Pour le jour de l’An, il sera interdit de consommer de l’alcool dans la rue

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

C’est une mesure qui est prise chaque année, pour limiter les débordements et inciter les gens à rester chez eux. Le préfet du Nord a pris son traditionnel arrêté de restrictions pour les fêtes de fin d’année. Et comme d’habitude, on n’aura ni le droit d’organiser son feu d’artifice perso, ni de se promener dans la rue avec un godet.

Ce n’est pas lié spécialement à la situation sanitaire, même si les mesures feront ici double emploi : pour la Saint-Sylvestre, les Nordistes (comme ailleurs en France) n’auront pas le droit de consommer d’alcool dans l’espace public. Une mesure que le préfet prend régulièrement : c’est le cas par exemple le weekend de la Braderie (oui, oui), et qui est pour le coup plus difficile à faire appliquer. Le 31 décembre a l’avantage d’être un jour plutôt froid, peu propice à la soirée en plein air.

À cela s’ajoutent d’autres mesures, applicables du 31 décembre, 16 heures, au 1er janvier, 8 heures.

Il sera donc interdit :

  • d’utiliser et de détenir sur la voie publique des artifices de divertissement
  • de faire usage de feux d’artifice
  • de distribuer, d’acheter et de vendre du carburant dans des récipients transportables

Si vous avez loupé le passage de Jean Castex à la téloche ce lundi soir, sachez que le gouvernement n’a pas ajouté de restrictions supplémentaires en termes de jauge et de couvre-feu. Les gens sont libres de faire comme ils l’entendent, mais le premier Ministre a appelé à la prudence : “Limitions les grandes fêtes et les grands dîners, portons un masque, aérons les pièces, respectons les gestes barrières, testons nous.