Examens, masques, vaccins : rentrée mouvementée pour l’Université de Lille

Dans La Fac, Lille
Scroll par là

Vous avez vu ? L’Université de Lille a un tout nouveau logo. Ce n’est pas la seule nouvelle digne d’être partagée la concernant : avec la rentrée de janvier, les partiels en présentiel et la fusion avec quatre grandes écoles, autant vous dire que le communiqué de presse qu’on a reçu ce jeudi était dense. Masques, cas contacts et nouveaux·elles vices-président·e·s : on vous fait un petit topo.

Des partiels en présentiel, mais avec masque

C’est un sujet de saison, que voulez-vous. Les facultés de l’Université de Lille ont reçu pour consigne d’organiser les examens en présentiel, mais dans une configuration adaptée à l’air du temps : chaque enseignant·e, surveillant·e et étudiant·e qui prendra part à ces partiels se verra distribuer un masque de classe FFP2 (des qui rigolent pas avec la filtration des particules) pour chaque demi-journée.

Selon les copains de La Voix du Nord, l’Université dispose présentement de 94 000 masques et a repassé commande pour les semaines à venir.

Des exams de substitution pour les absent·e·s

Les masques FFP2, c’est pour celles et ceux qui ont pu faire le déplacement. Mais certain·e·s étaient cloué·e·s au lit ou pas loin. Pour ces étudiant·e·s, des examens de substitution seront organisés un peu plus tard dans le semestre et seront prévenu·e·s 15 jours avant. Sont considéré·e·s comme excusé·e·s pour les partiels à venir celles et ceux qui entrent dans une de ces deux catégories :

  • Les détenteurs et détentrices d’un test positif au Covid-19, logique
  • Les cas-contacts qui n’ont pas un schéma vaccinal complet (deux ou trois doses)

Vous aurez noté la subtilité : les personnes cas-contact au schéma vaccinal complet devront se pointer à leurs exams, test négatif à l’appui en plus de leur pièce d’identité le jour J. Pas d’excuse, quoi.

Des créneaux de vaccination réservés aux étudiant·e·s

Vu comment le Pfizer part vite, c’est pas mal de pouvoir profiter de ces créneaux qui seront mis en place à compter de la semaine prochaine. Pour réserver votre créneau sur le site du CHU, c’est par là. Si vous êtes plutôt team Institut Pasteur, c’est possible aussi. Pour le CHU, vous devrez, au moment de la réservation, fournir un code à aller choper sur votre intranet.

Juste derrière la fac de Droit, rue Courmont, la salle municipale du même nom se transformer a en centre de vaccination pour les étudiant·e·s les jeudis 13 et 27 janvier de 9 heures à 15 heures. L’Université vous invite à vous rendre sur votre intranet où tout un tas d’infos pratiques sont données et actualisées régulièrement.

Un nouveau président et bientôt de nouveaux VP

On vous faisait remarquer le nouveau logo de l’Université de Lille en début d’article. C’est que toute l’énorme structure fait peau neuve : le nouveau président Régis Bordet a pris ses fonctions et s’apprête à nommer, le 13 janvier prochain ses quatre vices-président·e·s (1er VP, Formation, Recherche, Relations Internationales).

Une nouvelle équipe qui travaillera à la mise en oeuvre de la fusion entre l’Université et les quatre grandes écoles que sont Sciences Po Lille, l’Ecole Supérieure de Journalisme, l’Ecole nationale supérieure des Arts et industries textiles, et l’École nationale supérieure d’Architecture et de Paysage).

Fusionnées, ces entités forment un Etablissement public expérimental qui avait fait couler pas mal d’encre. Tenez, on vous en parlait ici. D’ailleurs, le 20 janvier, Régis Bordet ira défendre le label I-site devant un jury international. Rentrée chargée, on vous dit.

Pour vous rencarder, vous pouvez aller sur le site de l’Université de Lille.