Le Jardin d’Hiver revient le 25 février au Grand Sud de Lille

Dans Festival, Lille

@Jardin Electronique

Scroll par là

Si danser sur de la belle musique électronique vous avait manqué, on a ce qu’il faut pour vous : le Jardin Electronique prévoit d’envoyer du lourd les 25 et 26 février prochains. Ce sera au Grand Sud que ce Jardin d’hiver réchauffera vos petits coeurs de mélomanes.

Si vous aviez dansé dans le jardin des plantes en été, au son de beats mordants, c’est que vous connaissez le Jardin Electronique. L’asso qui se cache derrière a eu la bonne idée de mettre de l’électro dans les oreilles des Lillois·es à toutes saisons. Après le Jardin d’automne en novembre 2021, bienvenue au Jardin d’Hiver 2022. L’événement se tiendra le week-end du 26 février pendant deux jours. Le festival se déroulera en indoor, au Grand Sud, comme sa précédente édition, en 2020. “Pour la petite histoire, le format intérieur au Grand Sud était notre projet il y a plus de sept ans”, raconte Derrek, en charge de la communication et de la programmation du festival.

@Jardin Electronique

Des artistes reconnu·e·s

À cette occasion, l’équipe de passionné·e·s de musique voit les choses en grand, avec plus de dix artistes, de la tech à la hard trance. “On voulait vraiment ramener des têtes d’affiches, des personnes de la scène montante et des phénomènes locaux, continue le responsable. C’est génial de faire cohabiter tout ce petit monde.

On retrouvera donc :

  • Vendredi 25 février entre 22 heures et 6 heures :
    • Rebekah
    • Airod
    • Jan Vercauteren
    • Nuitsible
  • Samedi 26 février entre 22 heures et 6 heures :
    • Cassie Raptor
    • Trym
    • Angy Kore & Gabriel Padrevita
    • Wex 10
    • Unkls

Priorité au confort des festivaliers

Pour le format hivernal en intérieur, on voulait des musiques plus sombres que pour l’été ou l’automne. Il fait froid, beaucoup de calories ont été prises par les gens, il faut pouvoir brûler tout ça et se défouler”, s’amuse Derrek. Ce sera la surprise concernant la scénographie, ce dernier ne manquant pas de rappeler “qu’il faut que l’expérience soit unique par une claque aussi auditive que visuelle.” 

Aucune animation particulière n’est à prévoir, tout est en faveur d’un dancefloor de taille suffisante. Des casiers sont mis à disposition à l’entrée, ainsi que des toilettes sèches bien au chaud. Le Roubaisien témoigne : “On nous a fait des remarques à propos des toilettes extérieures pendant le Jardin d’Hiver 2020, on a bien retenu la leçon.” Petit bonus pour cette édition 2022 : un point d’eau fait son apparition dans le festival, même si sa localisation n’a pas encore été déterminée.

Quant aux boissons, les négociations sont encore en cours. Mais l’équipe promet un choix des plus variés, le plus local possible. Côté restauration, le resto italien de Croix Mama Maria assure les pizzas pour l’ensemble des troupes.

Le dispositif “Quand tu fêtes, tu respectes !” s’occupe de la réduction des risques, en plus de l’association lilloise Spiritek avec laquelle le Jardin Électronique travaille depuis sept ans. “On instaure une safe zone pour discuter et signaler tout comportement abusif. Des safety angels, personnes reconnaissables à leurs gilets jaunes veillent aussi durant l’intégralité de l’événement”, précise Derrek.

Le Jardin d’Hiver ouvre ses portes au Grand Sud vendredi et samedi à 22 heures, jusqu’à 6 heures. Les réservations se font exclusivement sur Shotgun. Il faut compter 30 euros la soirée, sachant que les pass 2 jours (55 euros) sont déjà épuisés. 

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur la page FB de l’événement ou le site du Jardin Électronique. Il y aussi Instagram.