Les baogers de Gomu Burger débarquent dès ce printemps dans le centre de Lille

Dans Food Porn, Lille

@GomuBurger

Scroll par là

Que se passe-t-il si on mixe des burgers américains avec un pain bao chinois et d’autres produits asiatiques ? Eh bien ça donne Gomu Burger. Installé à Paris depuis juin dernier, le resto pointe le bout de son nez à Lille dans quelques semaines dans le centre-ville de Lille. Aux manettes du concept, cinq amis passionnés de mangas.

Vous voyez l’ancienne boutique Kaporal rue de la Vieille Comédie, entre Rihour et la rue de Béthune ? Et bien c’est là que Gomu va débarquer dans quelques semaines. Cette arrivée dans le Nord, ses fondateurs le doivent au succès de leur première enseigne lancée à Paris courant 2021. Rien ne laissait prévoir une telle réussite à ces cinq amis, fans de mangas. “Gomu, c’est un hommage direct à One Piece, raconte Ali, l’un des co-fondateurs. C’est le nom du fruit du démon de Luffy, le personnage principal.” La référence ne s’arrête pas là puisque la couleur violette est aussi reprise par le resto.

Mais il n’y a pas que les mangas dans la vie, il y a aussi la bonne bouffe. “On propose des baogers, des burgers avec du pain bao. La différence c’est, qu’ici, il n’est pas cuit à la vapeur de façon traditionnelle, mais au four. Sinon, toutes nos recettes sont les nôtres et inspirées d’Amérique et d’Asie.”

Baomania

Avec sept burgers différents, tout le monde devrait y trouver son compte. Il y a notamment le ham baoger, composé d’un steak haché, de salade et d’oignons rouges. Ou le le cheese baoger avec un supplément cheddar. Le tout est relevé par un mélange ketchup/mayo classique. Mais c’est après que ça devient intéressant.

L’équipe s’est appliquée à créer un bulgogi baoger, inspiré du fameux émincé de bœuf coréen. Le secret de la sauce est protégé jalousement en revanche. On pourra aussi déguster l’ebi baoger avec sa galette de crevettes faite maison. “Notre produit signature c’est le cheetos mozza, assure Ali. C’est un baoger veggie, avec une galette de mozzarella panée, de la salade, des oignons rouges et un mix entre la mayonnaise et la sauce aigre-douce.” Vous aurez le choix entre les frites classiques et les frites de patate douce en accompagnement.

Pour le reste, la carte naviguera entre les desserts, comme le cheescake, et le bubble tea. Des cocktails sans alcool sont aussi au menu Parmi eux, le green love et son combo thé vert/sirop de basilic/sirop de citronnelle/jus de citron.

Les prix restent abordables. Il faudra débourser entre 9,90 et 11,90 euros pour un baoger et ses frites. Comptez en moyenne cinq euros de plus pour un dessert. Idem pour le bubble tea et le cocktail.

En pratique

Gomu ouvrira officiellement dans quelques semaines, au début du printemps. Il sera ouvert de midi à 23 heures en semaine, sûrement jusqu’à minuit le week-end. Sur place, l’espace fait 200 m² sur deux étages et est parsemé d’alcôves pour manger tranquillement entre potes. “Pour la déco, on a level up par rapport à Paris, conclut Ali. L’univers One Piece sera très marqué et le resto présentera de nombreux néons, en référence à la culture asiatique“.

On vous laisse avec le site officiel de Gomu Burger. Vous pouvez aussi aller sur Facebook ou Instagram pour plus d’infos. En attendant, gardez un œil sur la rue de la Vieille Comédie