À Lille et Amiens, deux rendez-vous pour tout savoir sur l’alternance

Dans Article Sponsorisé, Lille, WorkWorkWork
Scroll par là

Article sponsorisé @cfa_academiques_lille_amiens

C’est de moins en moins le cas, mais quand même : beaucoup pensent que l’apprentissage est réservé à celles et ceux qui s’engagent dans une formation en bâtiment ou artisanat. Mais en fait, désormais, tous les secteurs ont leur formation en alternance. Dans la région, les CFA Académiques de Lille et Amiens en propose près de 500.

On ne va pas tout vous lister ici tant le choix est vaste, mais les secteurs où il est possible de se former en alternance sont légion : banque, coiffure, industrie graphique, logistique, santé, hôtellerie, tourisme… Aujourd’hui, les études n’ont pas besoin de se dérouler sur un banc d’amphithéâtre. Dans un grand nombre de cas, la pratique l’emporte sur la théorie. C’est pour ça que l’alternance a autant de succès et se développe dans tous les secteurs.

Pour exemple, on va vous parler, au hasard, des CFA Académiques de Lille et Amiens. Présent dans tous les Hauts-de-France, ces CFA forment chaque année 8000 apprenti•e•s, dans 150 établissements, dans 500 formations différentes. Et ces structures tentaculaires affichent un taux insolent de 83% de taux d’insertion professionnelle. Logique : on est souvent embauché•e dans l’entreprise qui a passé plusieurs années à nous former.

Apprentissage recherche candidat•e

Selon les CFA Académiques, certains métiers porteurs d’emploi et de stabilité peinent à trouver des candidat•e•s. Si vous êtes prêt•e à vous remonter les manches, sachez qu’il y a des besoins en chaudronnerie, mécatronique et même dans les métiers du numérique.

Les secteurs innovants sont aussi en plein boom : des places sont dispos dans les secteurs de l’habitat intelligent, dans les nouvelles technologies, ou encore dans l’énergie. Et on vous rappelle deux faits essentiels : en alternance, que ce soit en apprentissage ou en contrat pro, vous êtes rémunéré•e et votre formation est payée par l’entreprise qui vous emploie. Donc vous avez un salaire, vous vous formez et vous n’avez pas de frais à mettre dans votre formation. Si vous êtes plutôt bon•ne dans ce que vous faites? Votre boîte vous embauchera. Il n’y a pas de piège, c’est tout bénéf’.

Les rendez-vous

Si vous souhaitez vous renseigner sur l’offre pléthorique des CFA Académiques, on vous conseille de noter dans un coin de votre tête ce qui va suivre. Les CFA tiendront un stand :

  • au salon de Alternance d’Amiens, ces 25 et 26 février. Rendez vous à Megacité de 9 heures à 17 heures. Inscriptions et renseignements ici.
  • au salon Apprentissage, alternance et métiers de Lille les 4 et 5 mars. Rendez vous à Lille Grand-Palais de 9 heures à 17 heures. Inscriptions et renseignements ici.

Voilà pour les infos. Si vous voulez en savoir plus sur les CFA Académiques, on vous conseille d’aller faire un tour sur ce site internet. C’est le moment de commencer à se rencarder pour l’année prochaine, que vous soyez lycéen•ne, étudiant•e ou en reconversion pro.

Article sponsorisé @cfa_academiques_lille_amiens