Nouvelles lignes de trams et de bus : la MEL lance une concertation jusque début avril

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Depuis lundi, vous avez six semaines pour donner votre avis sur les quatre nouvelles lignes de transports que la Métropole Européenne de Lille (MEL) veut lancer dans les années à venir. On parle surtout de futures lignes de tram et de bus à haut niveau de service. On vous explique tout ça.

Ce sont quatre gros projets du fameux Schéma Directeur des Infrastructures de Transport (SDIT) adopté par la MEL en juin 2019. On vous en avait tracé les grandes lignes à l’époque juste ici. Cette nouvelle concertation lancée le 21 février 2022 va donc s’attarder spécifiquement sur :

Cliquez sur l’image pour agrandir. @MEL
Cliquez sur l’image pour agrandir. @MEL
Cliquez sur l’image pour agrandir. @MEL
Cliquez sur l’image pour agrandir. @MEL

À quoi ça sert cette concertation ?

Cette concertation préalable a pour but à la fois de donner des premières infos aux habitant·e·s de la métropole lilloise et ensuite de prendre en compte les remarques sur, par exemple, les tracés et leurs variantes qu’on voit sur les plans au-dessus. Entre le 1er et le 8 mars, quatre réunions publiques sont d’ailleurs prévues pour chacune des lignes :

  • sur le BHNS Lille–Villeneuve d’Ascq le mardi 1er mars de 18 heures à 20 heures à l’Hôtel de ville de Villeneuve d’Ascq
  • sur le tramway du pôle métropolitain Lille et sa couronne le mercredi 2 mars de 18 heures à 20 heures à l’Hôtel de ville de Lille
  • sur le tramway du pôle métropolitain de Roubaix – Tourcoing le lundi 7 mars de 18 heures à 20 heures au 10 place Victor Hassebroucq à la mairie de Tourcoing
  • sur le BHNS de Villeneuve d’Ascq – Marcq-en-Barœul le mercredi 8 mars de 18 heures à 20 heures au 4 rue de Normandie à Mons en Baroeul

Pour vous inscrire à ces réunions, c’est par ici sur le site de la MEL.

Si vous ne pouvez pas être présent·e, vous pouvez aussi vous rendre à des ateliers participatifs par secteur du 9 mars au 4 avril (on s’inscrit ) et il y a aussi une réunion de clôture prévue en visio le 5 avril prochain. Et si vous préférez l’écrit, vous avez jusqu’au 5 avril pour laisser vos remarques sur la plateforme en ligne.

Et après ?

Attention quand même : vous pouvez faire des remarques et poser vos questions… auxquelles vous n’aurez pas forcément de réponse tout de suite. Sébastien Leprêtre, en charge des transports à la MEL, explique à La Voix du Nord que les questions seront bien évidemment entendues “mais que nous n’aurons pas de réponses à apporter, nous n’en sommes pas encore à ce stade“.

Car après cette première concertation, le bilan qu’en aura tiré la MEL aidera à finaliser le programme des études de maîtrise d’œuvre qui devraient être menées en 2023. S’en suivra alors une enquête publique où, là, il y aura des réponses aux questions posées. Mais ce ne sera pas avant fin 2024.