Les randos roller du vendredi soir font leur grand come-back à Lille

Dans Dans la rue, Lille, Sueur

©RideOnLille

Scroll par là

Avant cette fichue pandémie, on pouvait voir quasi chaque vendredi soir un groupe de gens, tous sur des roues, se balader gaiement ensemble dans Lille et les villes autour. C’était la ROL Friday Night, une rando bien connue des fans de roller et encadrée par l’asso lilloise Ride On Lille. Et bien ça y est, à partir du 11 mars, elle est de retour.

Vous les avez peut-être déjà croisé·e·s un vendredi soir dans le centre de Lille à rouler en bande pour le plaisir. Ride On Lille, c’est une asso de passionnés de petites roues qui organisent ces fameuses ROL Friday Night depuis des années. Pendant 1h30/2 heures, ils sillonnent les rues de la ville pour une petite rando qui détend après une longue semaine.

Et tout le monde est invité : ceux qui débutent en roller, celles qui préfèrent suivre ce beau petit monde en vélo ou en trottinette derrière (oui c’est possible) ou encore les pros de la glisse. “La seule condition pour ceux et celles qui viennent en roller, c’est de savoir avancer et freiner, explique Tiffany de ROL. Après mieux vaut avoir des protections et elles sont obligatoires pour les enfants.”

Autre détail obligatoire : le pass vaccinal à jour. Mais sinon, pas besoin de s’inscrire, d’adhérer à l’asso ou de sortir des sous de votre porte-monnaie. Vous vous pointez ce vendredi vers 20h45 avec votre paire de rollers sous le bras au départ fixé à République Beaux-Arts et c’est parti pour une rando de 13 kilomètres dans les rues de Lille et Lambersart.

Là, on vous parle de la rando du vendredi 11 mars mais si vous n’êtes pas dispo, l’avantage, c’est qu’elle revient quasi tous les vendredis soirs avec une distance et un parcours différents à chaque fois. Et ne vous inquiétez pas : ce n’est pas une rando sauvage, la préfecture est parfaitement au courant. D’autant plus que les bénévoles de l’asso sont là pour encadrer à l’avant et à l’arrière du cortège et ce sont eux qui bloquent les routes pour être 100% safe. Il y a même une voiture de secouristes qui vous suit en cas de chute, donc, vraiment, il n’y a plus qu’à se motiver avec des potes.

Pour être tenu au jus des prochaines randos (et de l’annulation possible en cas de mauvais temps, on reste quand même dans le Nord), il suffit de suivre l’asso sur ses réseaux : Facebook, Insta et le site internet.

Le come-back, c’est dès ce vendredi 11 mars avec un départ à 21 heures depuis Répu.