Les arènes de eSport VR d’EVA ouvrent à la mi-avril à Lille

Dans Chill, Geek, Lille

@EVA

Scroll par là

Depuis plusieurs mois, le groupe EVA (Esports Virtual Arenas) crée dans plusieurs villes de France de grandes arènes où des équipes peuvent s’affronter en mode détente ou compet’ dans des jeux vidéos en réalité virtuelle. Lille va justement avoir la sienne et elle ouvre à la mi-avril 2022 du côté du Btwin Village.

Si vous êtes déjà conquis·e par les jeux en VR que vous avez testés chez vous avec des casques ou dans des spots dédiés dans la métropole lilloise, là on vous parle du niveau au-dessus : pas de fil ici mais du free roaming. Une avancée technologique qui permet de se déplacer sur une bien plus grande surface avec un équipement qui va de la tête au pied.

Sur le dos, vous avez une sorte de “sac ordi” pour un suivi intégral de votre corps dans le monde VR (et plus seulement la tête et les mains). Et dans vos mains justement, ce ne sont pas des manettes mais des armes. Bref, l’immersion est totale et il faut forcément avoir un peu de cardio car ça court.

Surtout que les deux arènes qui sont actuellement en train d’être construites à Lille font chacune 450m² de surface. “On peut même les regrouper pour créer une arène unique de quasi 1000m²“, détaille Sébastien Vallecaneras. Avec Hervé et Martin Fourcade (non pas le biathlète), ils forment le trio aux commandes de cet espace unique à Lille.

VR, casque and chill

Pour avoir à la fois l’espace de construire ces arènes tout en restant à proximité du centre de Lille (et être accessible en bus), ils ont jeté leur dévolu sur un espace vide du Btwin village, tout au bout, là où se situe le terrain de BMX. Leur objectif, c’est de faire venir des eSportif·ves pour de la vraie compèt’ mais aussi celles et ceux qui veulent se faire une partie en famille, entre potes ou entre collègues.

On est une salle VR mais on veut avant tout faire venir les gens dans un lieu chill“, continue Sébastien. Ça sous-entend que l’équipe a aussi consacré une grosse partie du lieu à deux espaces détente avec plein de canapés, un bar aux bières locales, une offre de restauration à base de snacking fait-maison, pizzas et planches, le tout avec de bons jeux de fléchettes. “On aura aussi une terrasse ensoleillée où se poser face au terrain de BMX où ça roule tous les soirs.

@EVA

On retrouvera aussi une belle salle de séminaire, des vestiaires et des écrans un peu partout pour voir ce qu’il se passe dans le jeu même si on n’est pas dans l’arène. “On aura un endroit avec deux ordis dédiés aux streamers et streameuses qui viendront commenter les tournois“, ajoute Martin. Le trio lillois aimerait bien en organiser au moins un par mois au niveau local mais il y auras aussi les tournois de la ligue ou encore de la franchise EVA.

Pour ce qui est du jeu en lui même, “il y aura six maps différentes dont une qui sortira courant avril“, précise Sébastien. Il y aura surtout  After H, le jeu développé par EVA et dispo en trois versions.

Le pratico-pratique

Les tarifs des arènes lilloises ne sont pas encore fixés même s’ils devraient tourner autour de 19-20€ par personne et par session (de 40 min avec le brief). Si vous voulez passer en mode eSport, ça pourra monter un peu mais vous pourrez aussi prendre des abonnements illimités (avec ou sans engagement) ou des season pass si votre objectif est d’aller vous entrainer régulièrement.

Pour les horaires, ça va aussi se roder tout doucement à l’ouverture mais ça part sur du 11 heures – minuit en semaine et du 10 heures – 1 heure du mat’ en week-end. Ce qui ne changera pas, c’est l’adresse : c’est au B’TWIN VILLAGE, 4, Rue Professeur Langevin à Lille. Ça ouvre à la mi-avril ce qui vous laisse encore un peu de temps pour composer votre team.

Vous pouvez suivre EVA sur ses réseaux :
– Facebook
– Insta
– Twitch
– Discord
– YouTube