Le festival gastronomique Omnivore s’attable au Touquet fin avril

Dans Festival, Food Porn, Lille

@Alex Gallosi

Scroll par là

Les Hauts-de-France ont une identité culinaire marquée. Le festival Omnivore a décidé de la mettre à l’honneur du 30 avril au 2 mai, au Touquet. Pour sa première édition dans le Pas-de-Calais, l’événement se déroulera sur trois jours remplis de démonstrations, de tables rondes, de food trucks… Bref, trois jours de bouffe.

Notre rapport à la nourriture est particulier. Si elle demeure essentielle à la survie, la bouffe est aussi source de plaisir. Et ça, Omnivore l’a bien compris. Pour la première fois depuis sa création en 2003, le festival parisien de gastronomie se déporte dans les Hauts-de-France, au Touquet. “Au total, 50 chefs cuisiniers et 30 producteurs se joignent à l’événement“, précise l’équipe technique.

Le festoche se décline sur trois jours, à compter du 30 mai. L’équipe prévoit une grande scène, une scène artisan, un village de producteur et une aire de restauration. Attendez-vous à un florilège de démonstrations, de tables rondes… Mais surtout d’odeurs et de saveurs.

@Romain Guittet

L’entrée

Gros programme en perspective. D’abord, la grande scène fera défiler les spécialistes de la cuisine, à commencer par Alexandre Gauthier, le parrain de cette édition. Le chef quittera ses fourneaux de La Grenouillère, dans le Pas-de-Calais, le temps des festivités. Il ouvrira le bal de 10h30 à 11 heures le samedi. Il sera suivi d’une démonstration de Diego Delbecq et Camille Pailleau, patron·ne·s du Rozo.

En parallèle, il y aura la scène artisan qui mettra en avant les producteurs locaux. Du maraîchage à la pêche, en passant par l’élevage et la bière en cuisine, le festoche tient à brasser large. Puis dimanche verra des “talk” arriver. Il s’agira en fait de tables rondes sur divers sujets. Notre préféré, sobrement intitulé “Nique pas ta mer“, traitera la question des ressources marines dans la Manche.

@Romain Guittet

Le plat de résistance

On mettra en place un food court, continue l’équipe du festival. Il y aura des comptoirs tenus par des chef·fe·s mais aussi des food trucks salés et sucrés sur l’esplanade du Palais des Congrès.” Soyez rassuré·e·s, la baraque à frites de Florent Ladeyn sera même de la partie.

A côté de tout ça, Omnivore donnera naissance à un village tout au long de l’événement. Les producteur·rice·s et éleveur·euse·s disposeront de stands comme dans un marché. Vous pourrez flâner librement pour faire vos courses, goûter ou simplement profiter de la vue (et de l’odeur).

Le dessert

Le clou du spectacle sera certainement l’Omnivorious Party à Montreuil-sur-mer. “Ce sera une tournée de restaurants sur la grande place du village“, assure l’équipe. Les participant·e·s auront l’occasion de tester quelques mets emblématiques des Hauts-de-France. La petite sauterie commencera à 19h30, le dimanche soir. On précise que le déplacement se fera en groupe. Il faudra se décider vite car il n’y a que 300 places.

Le prix est de 10 euros les trois journées si vous réservez en ligne. Sur place, comptez 15 euros. Rajoutez encore 60 euros si vous souhaitez participer à la soirée Omnivorious. Le festival s’étendra de 10 heures à 19 heures samedi et dimanche. Il fermera ses portes à 18 heures le lundi 2 mai. On vous laisse le site web du festoche. Idem pour Facebook et Instagram.