Le Festival du Cinéma Européen démarre vendredi à Lille

Dans Chill, Festival, Lille

Photo non contractuelle

Scroll par là

Du 15 au 21 avril, le festival du Cinéma Européen revient projeter une foule de bons films sur les écrans lillois. Il y a bien entendu une compétition mais surtout des soirées à thème, une conférence et des séances à gogo pour les Lillois·es. On vous file le programme de cette 38e édition.

C’est un rendez-vous culturel que ne ratent pas les cinéphiles à Lille. Chaque année, le Festival du Cinéma Européen réunit du beau monde comme, cette année, Elie Semoun (invité d’honneur) et un jury pointu : l’acteur Théo Fernandez (Les Tuches, Stalk), l’actrice Lola Le Lann (Un moment d’égarement, Aux animaux la guerre), l’acteur Edouard Montoute (La Haine, Taxi, Les petits mouchoirs) et le spécialiste ciné Simon Delpirou.

Il y a tellement de choses à voir et à faire mais le festival ne dure pendant que quelques jours, du 15 au 21 avril pour êtres précis. On vous ressort le point boulette pour y voir plus clair afin de vous préparer un planning aux petits oignons :

  • Les projections des 68 court-métrages sélectionnés

Pour la compétition officielle, les films en course sont répartis dans six thématiques : “Va, je ne te hais point”, “Jusqu’au bout du monde”, “Demain n’existe pas”, “Sur le devant de la scène”, “Le cri du silence” et “Sur le fil”. Une thématique = une séance d’1h40-50 grosso modo.

C’est le même principe pour la deuxième competition du festival, Autres Regards, qui rassemble les courts-métrages. Ils sont répartis en séances “documentaire”, “animation”, “décalée” et “expérimentale”. Pour visionner tout ça, rendez-vous à l’UGC de la rue de Béthune, au Majestic et à l’Univers. Comptez 5,50€ la place en tarif plein, 4€ en tarif réduit (moins de 18 ans ou étuaint·e par exemple) et 2,50€ si vous avez une carte UGC illimité.

  • Les soirées thématiques

Le festival ne va pas se contenter des cinémas. Il va aussi essaimer ses vibes cinéphiles dans divers spots bien connus des Lillois·es pour des soirées thématiques. Vous pourrez par exemple aller mater deux courts-métrages full adrénaline directement à la salle d’escalade Arkose ce samedi ou encore participer à une soirée consacrée à la culture urbaine au Beer Square le 22 avril (avec deux projections de courts-métrages et des performances d’un artiste graffeur et d’un musicien).

Vous avez aussi de quoi vous faire une soirée “Hors normes” au bar du Vieux-Lille Bernadette ou encore une autre le long de la Deûle sur la péniche Eldorado. Le programme complet est à retrouver ici et la billetterie, c’est par .

  • La Nuit de la Peur à l’UGC

Lundi 18 avril, c’est Halloween avant l’heure, avec la projection de courts-métrages d’horreur, de thrillers et de films à suspense. C’est la Nuit de la Peur, ça se passe à l’UGC de la rue de Béthune et on n’oublie pas non plus de prendre sa place à 5,50€ en ligne.

D’autres activités et surprises vous attendront sur la place Richebé en face du métro Répu’ avec le Village du festival de vendredi à lundi, ainsi qu’une conférence intitulée “La Transgression au cinéma” à l’Auditorium des Beaux Arts samedi 16 avril à 16h30. Voilà, on vous a tout dit. Pensez bien à préparer votre stock de café, vous en aurez bien besoin pour enchaîner.

Pour voir la programmation détaillée du festival, rendez-vous directement sur son site internet ou sur sa page Facebook. Si on vous a convaincu·e d’y aller, alors go sur la billetterie pour acheter des pass ou des tickets à la séance.