L’IRA de Lille a lancé une prépa rémunérée pour réussir son concours d’entrée

Dans Article Sponsorisé, La Fac, Lille
Scroll par là

Article sponsorisé @IRA Lille

À Lille, l’Institut régional d’administration (IRA) permet de démarrer une carrière de cadre dans la fonction publique. Mais pour y étudier, il faut réussir son concours d’entrée. Pour ça, il existe depuis septembre 2021, une prépa intensive et rémunérée de dix mois pour bachoter les épreuves. On vous explique tout.

Pour rappel, l’IRA de Lille est un institut formant plus de 160 futur·e·s cadres-fonctionnaires chaque année. Et non seulement l’école paye ses étudiant·e·s pendant les douze mois de la formation (environs 1500 euros par mois), mais en plus elle garantit un boulot à la sortie. “C’est une formation généraliste qui donne accès à une multitude de métiers de l’administration publique, explique David Dentreuil, directeur des études et des stages de l’Institut. Nos anciens élèves sont désormais dans des ministères, préfectures et autres instances nationales ou territoriales, en tant que RH, chef·fe de projet, secrétaire général, manager, chargé·e de mission, etc.

Autant dire que l’école envoie du lourd… Encore faut-il réussir à passer le pas de sa porte. Il n’est pas question de pièges à la Indiana Jones rassurez-vous, juste d’un concours d’entrée assez hardos (catégorie A), avec QCM, oral d’une trentaine de minutes et cas pratique sur l’actu des politiques publiques.

D’où la mise en place depuis septembre 2021 d’une “prépas talents”. Elle propose un apprentissage théorique et méthodologique, un tutorat personnalisé avec un·e ancien·ne étudiant·e en poste, cinq semaines de stage et des conf’ sur l’actu. Tout un programme pour être au taquet pour les épreuves qui ont lieu au printemps et à l’automne (il y a deux sessions). “C’est une formation intensive de dix mois, avec 500 heures de cours donnés par des pros et environ 150 heures de stage“, continue David Dentreuil.

Pour boursiers et demandeurs d’emploi

Et comme pour la formation post-concours, vous n’étudiez pas sans un sou en poche, puisque l’école propose un complétement de bourse de 4 000 euros, cumulable avec la bourse du CROUS et les minimas sociaux tels que le RSA. Car oui, cette prépa talents est destinée aux étudiant·e·s boursier·e·s et demandeur·se·s d’emploi, titulaires d’une licence (ou équivalent) ou ayant au moins cinq ans d’expérience dans le privé en tant qu’élu local, responsable, y compris bénévole dans le milieu associatif.

On cible des gens aux revenus modestes, vivant par exemple dans des quartiers prioritaires ou des zones de revitalisation rurale. Là où beaucoup n’osent pas tenter la fonction publique alors qu’on peut avoir une véritable carrière, raconte David Dentreuil. L’idée avec cette bourse est que chacun·e puisse se préparer sereinement sans que la question de l’argent soit un frein.”

Candidature, mode d’emploi

Vous êtes déter’ ? Alors, passons à l’étape cruciale : le dépôt de candidature. Attention, la date limite d’envoi est fixée au 15 mai, 23h59 max. Et les places sont chères, puisqu’il n’y en a que 75 par an, réparties sur 5 classes de 15 étudiant·e·s, qui suivent leurs cours dans les universités de Lille, Amiens, Valenciennes, Paris-Nanterre ou Rouen.Les candidat·e·s peuvent faire trois vœux maximum dans l’un des IPAG rattachés aux universités partenaires, indique David. L’année dernière, nous avons eu 120 candidatures.

On vous conseille de commencer par fouiller dans votre montagne de paperasse, car il y a pas mal de docs administratifs à fournir, en plus de votre CV et de votre lettre de motivation en béton. Dont une copie de :

  • votre carte d’identité,
  • votre livret de famille,
  • votre diplôme et/ou votre attestation d’emploi,
  • votre carte étudiante ou attestation d’inscription à Pôle emploi si vous êtes demandeur.se d’emploi,
  • votre RIB,
  • votre dernier avis d’imposition (ou celui de vos parents si vous êtes rattaché·e à eux),
  • votre carte vitale. 

C’est bon, vous avez tout ? Très bien, maintenant direction le site de l’IRA de Lille, onglet “Prépas Talents” où vous est indiqué un lien pour postuler. En plus des docs à télécharger, vous allez devoir remplir un petit questionnaire où on vous demandera notamment vos revenus (inscrits sur votre fiche d’impôts). Côté paperasse, ça s’arrête là, mais la partie n’est pas encore gagnée.

Si vous êtes pré-sélectionné·e, il vous faudra passer un entretien entre le 13 et le 21 juin. La liste des candidat·e·s admis·e·s est transmise le 22 juin. Et la rentrée a lieu en septembre pour les petits nouveaux.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’IRA de Lille ou sur sa page Facebook. Pour rappel, vous avez jusqu’au 15 mai inclus pour déposer votre candidature.

Article sponsorisé @IRA Lille