Dimanche, c’est le 1er mai et il n’y aura pas de transports en commun

Dans Lille, Transport
Scroll par là

C’est une sorte de tradition : chaque 1er mai, les transports en commun restent au bercail le temps d’une journée. Pas pour se reposer mais pour entreprendre quelques travaux de maintenance. Ne vous inquiétez pas, il restera l’option V’lille pour aller s’enjailler à la Fête de la Soupe.

Ça surprend souvent les petits nouveaux qui viennent d’arriver. Pas mal de Lillois·es se font encore prendre aussi rassurez-vous. Surtout celles et ceux qui profitent du jour férié pour aller s’enjailler le 30 avril au soir en pensant naïvement pouvoir prendre le premier métro le lendemain matin pour se rentrer (oui on parle d’expérience). Mais c’est comme ça chaque 1er mai, que ça tombe un jeudi ou un dimanche : bus, trams et métros ne roulent pas de la journée.

Déjà, parce que les agents Ilévia ont eux aussi le droit de ne pas travailler le jour de la fête du travail. Ensuite parce que dans l’année, il n’y a pas foule de créneaux où il est possible d’organiser des opérations de maintenance en plein jour. Le 1er mai est un peu le seul de l’année où il est possible d’y voir clair quand on change des boulons sur une portion du métro aérien, ou qu’on répare des p’tits trucs cassés sur les rails du tramway (on n’est pas spécialistes et ça se voit).

Alors comme on vous le disait plus haut, si vous n’avez ni vélo ni la force de marcher, il restera l’option V’lille ce dimanche. Mais faites gaffe, ils sont souvent pris d’assaut, surtout s’il fait beau et encore plus si c’est pour aller la fête de la soupe de Wazemmes.