Début juin, Courtrai va revivre les années folles lors de son Sinksen Festival

Dans Chill, Festival, Lille
Scroll par là

Si on en croit Google trad, Sinksen, ça veut dire “naufrage” en flamand. À Courtrai, tous les ans, on célèbre donc le naufrage festival : plusieurs jours de fête, de théâtre, d’arts de rue, de pestacles et de brocantes. Ça va se passer du 3 au 6 juin, et le thème cette année sera les années folles.

Attention, festival tout en un : il y aura des arts de rue, un très grand marché aux puces, des concerts et des spectacles, et une espèce de boite de nuit à ciel ouvert en plein centre de Courtrai. Le Sinksen Festival va s’étendre du 3 au 6 juin prochains, et le programme est particulièrement tentaculaire.

En gros, vous aurez de quoi vous occuper du matin au petit matin, quatre jours durant, dans toute la ville. Des dizaines de proposition culturelles ou d’animations s’offriront à vous, et on vous conseille d’aller faire un tour sur le très large programme. Mais on va quand même vous faire une petite sélection de trucs très cool qui vont se passer chez nos voisin·es belges.

Une Prohibition party

On vous l’a dit, le thème de cette édition, ce sont les Années Folles, soit, soit, soit… Vous l’avez, mais oui : les années 1930 se passent en plein pendant la grande prohibition aux Etats-Unis. Si ça ne vous dit rien, à cette période, la vente et la consommation d’alcool étaient tout simplement interdites, laissant le trafic aux mains de mafieux comme le grand Al Capone. On tire un fil jusqu’en 2022, et ça nous amène à la place du Théâtre de Courtrai, où un grand bal swing tout en plumes et en smoking aura lieu. Vous aurez droit à des initiations de danse, à du burlesque, à des animations pour tous.

Les infos par ici.

King Kong parkfest

King Kong, c’est un club de Courtrai à qui il arrive fréquemment d’organiser des grosses bamboches en extérieur. Cette année, le club s’associe à tout un tas de braves gens (dont l’ancien Magazine Club de Lille, à tout hasard) pour proposer un line-up en extérieur et en intérieur, tous les soirs du festival. Vous pourrez donc entendre Hoodini, Peo Watson, CTRL, Arnaud Boatpeople & Belben.

Voilà pour la soirée de vendredi, celle de samedi, celle de dimanche, et celle de lundi.

Le speed dating de Kelly et Tim

On vous en parle parce qu’on se faisait la réflexion qu’à l’heure de Tinder, les speed dating, c’est délicieusement rétro. Kelly et Tim, ce sont deux Belges qui aiment l’amour au point d’aider les autres à le trouver. Iels ont imaginé une forme de speed dating plutôt marrant qui sera proposé pendant le festival. Lors de la dernière édition du Sinksen, plus de 83 matchs ont été formés, des amitiés se sont liées, et (au moins) un couple a perduré. Cette année, vous pouvez vous inscrire en envoyant un mail kellyentimsrelatiebureau@gmail.com avec la phrase “I JOIN!”. Et vous n’aurez plus qu’à croiser les doigts.

Toutes les infos ici.

Énorme marché aux puces

Si vous trouvez que le premier week-end de septembre, c’est encore trop loin, allez donc à Courtrait le dimanche 5 et le lundi 6 juin. Un très grand marché aux puces prendra place dans les rues du centre et le long du canal. Vous aurez l’embarras du choix : meubles, brocante, objets, bibelots, fripes… La ville annonce 1448 stands, rien que ça. Et il y aura des animations, de quoi boire un godet et manger une frite tout au long du chemin.

Les infos, c’est par là.

Ce qu’on vous écrit ici, c’est vraiment la partie immergée de l’iceberg. La programmation est gigantesque, diablement variée et toute en belgitude. De quoi vous faire chavirer.

Après cette chute bien pétée, on vous renvoie vers le site internet du Sinksen Festival. On vous conseille d’activer Google Trad parce que tout le site est en néerlandais, Flandre oblige.