La boutique lommoise de seconde-main Jolis Caprices a une petite sœur dans le Vieux-Lille

Dans C'est green, Chill, Lille
Scroll par là

Ouverte depuis la rentrée 2020, la boutique dépot-vente de Clothilde marche très bien à Lomme. Si bien, que la jeune gérante a sauté le pas et vient d’en ouvrir une deuxième en plein cœur du Vieux-Lille, baptisée Demain. Et tout est fait pour que vous ne vous rendiez même pas compte en entrant que toutes les fringues n’en sont pas à leur première vie.

Quand on entre au 14-16 rue au Péterinck, on se dit juste qu’on est simplement dans une des nombreuses petites boutiques colorées et cosy dont le Vieux-Lille regorge. Les fringues sont sur de beaux portants, étiquetées, de saison, de rangées par taille et couleur. Il y a même des étiquettes Demain by Jolis Caprices pour parfaire l’impression d’être dans une boutique. Mais pas dans un boutique de seconde main. Encore moins qui fait du dépôt-vente.

C’est quand on fait un peu plus attention aux prix et qu’on retrouve des marques qu’on connaît bien que l’illusion s’arrête. “Je fais attention aux détails, au choix des vêtements et à la déco : le but c’est vraiment que les gens rentrent sans forcément savoir qu’ici, on ne vend que des vêtements de seconde-main“, explique Clothilde, ex-chargée de comm’ qui a ouvert sa première boutique Jolis Caprices à Lomme en 2020.

Avec son compagnon, ils ont charbonné pendant plusieurs semaines pour transformer cet ancien bar à vin. “Je ne pensais pas ouvrir une seconde boutique aussi vite, confie la Lommoise. Mais ce bar BiBoViNo était tenu par un ami qui avait envie de partir. Et un soir, fin 2021, on buvait un verre de vin ici ensemble et je lui ai lancé comme ça : Moi je vais te le reprendre ton local‘”. Ce qui n’était qu’une blague d’un soir est devenue six mois plus tard réalité. “Mais on a conservé le bar qui nous sert de comptoir“, sourit Clothilde.

Créneaux et sélection

Elle ne va chiner aucune fringue, ce sont elles qui viennent directement à la boutique via des particuliers. Sur le même principe qu’à Lomme, on peut réserver un créneau en ligne à l’une des deux boutiques pour venir déposer soi-même les pièces qu’on ne porte plus mais qui reste dans un très bon état et encore à la mode. C’est Clothilde qui se charge ensuite de faire sa propre sélection parmi la vingtaine de pièces (grand max) rapportées. “Je fais très attention à l’état, la tendance et si c’est une pièce de saison aussi“, ajoute la gérante qui a affuté son œil avec le temps.

Elle fixe elle-même les prix (qu’elle vous communique bien-sûr) et propose ensuite ces nouveautés pendant deux mois en magasin. Les pièces qui n’auront pas trouvé (re)preneur·se vous seront rendues ou données à une asso si vous préférez. Pour ce qui est des marques acceptées ou refusées par Clothilde, on vous conseille d’aller faire un tour sur son site internet où elle détaille tout.

Elle reprend aussi des chaussures (très peu portées bien évidemment) et des accessoires comme les sacs, foulards, chapeaux ou encore casquettes. Au rez-de-chaussée, un petit coin est réservé aux créateurs et créatrices du coin qui viennent proposer leurs bijoux, illustrations ou encore pièces upcyclées.

(Secon)Demain

Si dans le Vieux-Lille la boutique s’appelle Demain, c’est uniquement parce que cette dernière propose aussi des fringues pour hommes, contrairement à Lomme. Après un petit sondage autour d’elle, Clothilde a opté pour ce nom moins connoté “féminin” que Jolis Caprices. “Et j’aime le jeu de mots avec Demain qui fait à la fois penser à seconde main à l’oreille tout en faisant référence à la mode de demain.”

Mais vous l’avez compris, sinon tout fonctionne comme à Lomme si vous êtes déjà adepte de la boutique de l’avenue de Dunkerque. Il y a peut-être des marques différentes entre les deux boutiques mais elles ont toutes deux des nouveautés tous les deux jours. Il y a même Mushu, le chat mascotte qui vient faire des tours dans l’une et l’autre.

Demain by Jolis Caprices, ça se trouve au 14-15 rue au rue au Péterinck dans le Vieux-Lille. C’est ouvert de 11 heures à 19 heures du mardi au samedi. On vous quitte avec la page Facebook de la boutique, le compte Insta et le site internet