Du 17 au 24 juin, le Refugee Food Festival s’installe dans des restos de la métropole lilloise

Dans Festival, Food Porn, Lille
Scroll par là

Le Refugee Food Festival, c’est un événement où des chef·fes français·es ouvrent leur cuisine à des chef·fes réfugié·es, le temps d’un service. S’il est parisien d’origine, le festoche a bien entendu une version lilloise. Pour sa sixième édition, huit hauts lieux de la bonne bouffe participent.

Au début, le RFF, comme on l’appelle quand on parle de lui chaque année, c’était un événement qui proposait de sensibiliser de manière très humaine (quoi de plus humain que de manger ?) à la cause des réfugié·es. Et de faire oublier, le temps d’un repas partagé, les malheurs de l’exil pour faire goûter à d’autres les richesses d’un pays perdu.

En vérité, c’est toujours ça. Mais c’est aussi devenu avec le temps une asso qui aide les réfugié·es dans leur retour à l’emploi en France dans la cuisine. “C’est aussi un temps de célébration, de partage et d’ouverture“, ajoute Marianne Barbier, co-patronne de Grand Scène, le food court de la rue de Béthune, et membre bénévole de la première heure du Refugee Food Festival.

Grand-Scène sera bien sûr de la partie, vous pensez bien. D’autant qu’Ataya, tenu par Bassem et Reem, a été créé parce que le couple de Syrien·nes a rencontré Marianne Barbier lors d’une précédente édition du festival. “Cette année, c’est eux qui accueillent, ils vont cuisiner avec Julia, qui est une réfugiée ukrainienne“, précise Marianne. Et tout le monde s’y mettra, ce vendredi 17 juin : le Comptoir Volant ouvrira ses cuisines aux Soudanais Gassim et Abdalghani, Kalimera partagera ses fourneaux avec les Afghans Saber et Surham. Pizzou mettra son corner à disposition d’une cheffe tchétchène très expérimentée, Malika. Tous et toutes travailleront de concert pour les services du midi et du soir.

Mais il n’y a pas qu’à Grand Scène que la fête se déroulera. Jusqu’au 24 juin, plusieurs restos de la ville vont proposer des repas à plusieurs mains. Tenez, voilà le programme :

Si vous voulez pousser plus loin, le 18 juin, un atelier de cuisine et un dîner sont aussi organisés aux Grandes Tables du Channel à Calais.

A Grand Scène, l’entrée est libre, mais pour le reste de la programmation, on vous conseille de passer un petit coup de fil au resto pour réserver votre table.

On vous laisse checker le programme sur le site du festival.