A Saint-Michel, les plats réconfortants se dégustent désormais Chez Marinette

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Depuis fin mai, une nouvelle adresse est venue rejoindre le fleuron gourmand de la place Jeanne-d’Arc. Un resto-salon de thé écoresponsable baptisé Chez Marinette qui revisite (et végétalise) tous les midis la cuisine française traditionnelle. Le tout dans une ambiance simple où on se sent vite chez soi.

On vous avait teasé l’ouverture de Chez Marinette il y a un peu plus d’un an. Entre-temps, Charlotte, la Lilloise de 32 ans qui se cache derrière les fourneaux, a peaufiné son projet, trouvé son local et a même eu le temps de faire un bébé. Mais le 25 mai dernier, elle s’est lancée dans une nouvelle aventure en ouvrant son resto.

Pour vous résumer un peu l’histoire de Charlotte, il faut remonter à son enfance. Du temps où sa grand-mère paternelle Marie-Antoinette, A.K.A. Marinette, cuisinait pendant des heures de bons petits plats dans ses grosses marmites en fonte quand elle recevait tout le monde. Vous savez, ces fameux repas de famille avec les cousins et cousines qui ne finissaient pas avant 17 heures le dimanche.

Je n’ai jamais cuisiné avec elle, confesse Charlotte. Mais c’est clairement par elle que j’ai appris à montrer aux autres que je les aimais en cuisinant pour eux.”  La jeune femme s’est toujours dit que si “un jour” elle ouvrait un établissement, il s’appellerait “Chez Marinette”. Une idée qui est restée sagement dans un coin de sa tête jusqu’à maintenant…

Comme chez mamie

Dans son spot de la place Jeanne-d’Arc, au cœur du quartier Saint-Michel, elle se concentre sur la restauration le midi, même si elle a dans l’idée de faire aussi salon de thé l’aprem plus tard. “Pour l’instant je suis toute seule en cuisine et j’ai une serveuse pour le service, donc on prend le temps de se roder“, confie Charlotte.

Surtout que la cuistot s’emploie à tout faire maison et concocte chaque jour elle-même de bons petits plats frais. “J’ai retrouvé le vieux cahier de recettes de ma grand-mère, je vais m’en inspirer mais il y aura aussi des variantes de plats de cuisine française.” Comme une blanquette de légumes avec, en dessert, le crumble fraise rhubarbe de Marinette que Charlotte pâtissera sans gluten. Comptez autour de 12€ – 15€ pour un combi plat-dessert.

“La blanquette est bonne.”

La carte change chaque semaine selon les produits et l’humeur de la cheffe. “Je suis très attachée au fait que les produits soient locaux et de saison.” Son engagement éco-responsable passera aussi par des emballages en bambou et bagasse si vous voulez prendre à emporter. Et côté cuisine, elle mitonne du frais et au jour le jour pour éviter au max le gâchis. “J’ai aussi un contrat avec une asso d’insertion sociale qui vient collecter ce qui reste pour en faire du compost ou du biogaz”, ajoute-t-elle.

Côté ambiance, vous allez entrer Chez Marinette comme si vous alliez manger directement chez quelqu’un. “C’était encore un appartement avant que j’arrive, explique l’entrepreneuse. J’ai pris le parti de garder la cheminée avec le miroir au-dessus et de garder cette atmosphère intimiste et réconfortante. Comme ce qu’il y aura dans l’assiette en fait.” Il y a 28 places assises à l’intérieur et un peu moins d’une dizaine sur la terrasse.

Outre ouvrir l’aprem, Charlotte a encore pas mal de projets d’évolution du lieu dans les cartons : proposer un brunch, mettre en place une épicerie ou encore des bocaux consignés pour le à emporter. En attendant, on vous conseille d’aller y traîner votre estomac un de ces jours. Rien que pour le plaisir de dévorer des légumes mijotés et épicés qui remplissent bien le bidon.

Chez Marinette, c’est au 2 place Jeanne-d’Arc à Lille. C’est ouvert du lundi au vendredi de midi à 14h30 et pour suivre l’actu du resto, c’est sur Insta.