A Lille, la rue de Cambrai est en travaux pour devenir plus safe pour les vélos

Dans Dans la rue, Lille, Mon P'tit Vélo
Scroll par là

Depuis la semaine dernière, la rue de Cambrai est passée en sens unique le temps d’effectuer quelques travaux qui doivent durer dix semaines. L’objectif : tracer de nouveaux aménagements cyclables plus sécurisés sur une rue réputée dangereuse pour les deux-roues.

C’est une voie clé à Lille : la rue de Cambrai relie le parc Lebas à l’auberge de jeunesse mais donne aussi accès aux grands axes routiers pour entrer et sortir de la ville côté Est. Pas mal de voitures l’empruntent chaque jour et y stationnent. Les vélos ne sont pas en reste mais faute de piste cyclable, ils doivent côtoyer la voie principale où les voitures slaloment pour les dépasser.

Rien de bien sécurisant donc. Sur la carte de cyclabilité de l’ADAV (association droit au vélo), la rue de Cambrai est d’ailleurs classée rouge : une voie dangereuse et non adaptée aux cyclistes en somme. Voilà pourquoi la ville et la MEL y ont entrepris, le 18 juillet dernier, des travaux de réaménagement. Dix semaines au total pour y tracer des pistes cyclables dans les deux sens et qui doivent rentrer dans le futur Réseau Express Vélo entre Lille et Villeneuve-d’Ascq.

Perturbations et changements

Pendant les travaux, la rue de Cambrai passe en sens unique (de J-B Lebas vers la Porte de Valenciennes), le stationnement est réduit en fonction des travaux et les piétons doivent uniquement emprunter un seul côté de la rue.

D’ici une dizaine de semaines, on pourra rouler sur des pistes cyclables unidirectionnelles confortables, dans les deux sens. Pour les piétons, les trottoirs devraient être légèrement élargis entre Lebas et la rue de Maubeuge. Quant aux voitures, la mairie de Lille indique que “la largeur des voies de circulation automobiles sera optimisée au profit de pistes cyclables” mais elle annonce surtout qu’une partie du stationnement “sera supprimé, notamment du côté impair de la rue.