Notre sélection pour les journées du patrimoine à Lille

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille
Scroll par là

Les 17 et 18 septembre, c’est le retour des Journées Européennes du Patrimoine (JEP pour les intimes). Il y a donc un milliard de choses à faire et à visiter gratos à Lille avec des visites of course mais aussi un ciné-concert électro, des animations, des initiations et surtout la découverte de lieux le plus souvent fermés au public. On vous a fait une petite sélection non-exhaustive des spots où il fera bon aller.

Déjà, point pratique : toutes les manifestations pendant ces JEP sont gratos mais un certain nombre d’entre elles ne peuvent pas accueillir tout le monde. Il y a un donc un système de réservations mis en place par la mairie. Mais dans notre sélection, on a préféré se focaliser sur les lieux où vous n’aurez pas besoin de réserver.

Les nouveautés

  • Le ciné-concert électro à République. Oui parce que les JEP sont faites pour s’en mettre plein les yeux mais aussi les tympans. Le samedi 17 septembre, le traditionnel Festival International du Court Métrage débarque sur la place de la République, juste en face des Beaux-Arts, pour y installer un écran géant. L’objectif ? Vous faire mater “Poo poo pee doo” un film sur Betty Boop pendant que le compositeur Thibault Cohade sera aux platines. Un ciné-concert électro gratos où on pourra se déhancher ou se poser dans un transat, au choix.

Ciné-concert électro gratuit le 17 septembre à partir de 20h30 face au palais des Beaux-Arts.

  • Le Palais Rameau. Vous le savez sûrement, c’est désormais l’école d’ingé Junia qui occupe l’ancien bâtiment d’horticulture pour le transformer en un tiers-lieu mélangeant activités de recherche et un démonstrateur d’agriculture urbaine. L’école organise justement des visites pendant tout le week-end en accès libre pour en savoir plus.
Le palais Rameau, après travaux, ça devrait donner ça.

Le Palais Rameau, c’est au 39 boulevard Vauban et les visites se feront samedi et dimanche.

  • L’ancienne pouponnière de Wazemmes. Inaugurée en janvier 1961, la Pouponnière était à l’origine une structure qui accueillait des bébés prématurés et/ou en situation de handicap, atteints de tuberculose ou encore placés de manière provisoire. Il est ensuite devenu un IME mais voilà plus de 10 ans qu’il est inoccupé. La ville a dans l’idée de transformer le lieu prochainement pour y accueillir des artistes, des ateliers ou encore des expos.

    Et pour les JEP, uniquement le samedi, vous allez pouvoir redécouvrir l’endroit qui a gardé les traces du passé mais surtout profiter d’animations comme un concert de musique tsigane, un enregistrement de l’émission de radio Comala à 17 heures et surtout d’un DJ set de PLDG de 18 heures à 22 heures.

La Pouponnière, c’est au 86 rue des Meuniers et les activités se passeront uniquement le samedi de 14 heures à 22 heures.

  • La maison natale Charles de Gaulle. Rouverte à l’automne 2020 en pleine pandémie, la maison de la rue Princesse qui a vu naître Charles de Gaulle un jour de 1890 ouvre ses portes pendant tout le week-end. Il y aura des visites guidées samedi et dimanche de 9h30 à 18h30. Et pour y avoir fait un tour fin 2020, on peut vaut dire que ça vaut le coup si vous aimez les bons dans le temps.

La maison natale Charles de Gaulle, c’est au 9 rue Princesse dans le Vieux-Lille. Les visites auront lieu samedi et dimanche entre 9h30 et 18h30.

Les incontournables

  • Le beffroi. Tout le monde sait où il est mais il y a finalement peu de Lillois·es qui ont déjà visité son sommet. Pour le week-end des JEP, pas d’excuse : vous pourrez monter gratos les 415 marches du plus haut beffroi du nord de l’Europe pour admirer Lille à 360°. Les visites se feront par groupe de 18 personnes max le samedi et dimanche de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 17h30.

Le beffroi, c’est à la mairie de Lille place Roger-Salengro avec des visites le samedi et le dimanche.

  • L’opéra. Pas besoin de réviser vos classiques pour aller admirer l’architecture splendide de ce bâtiment emblématique à Lille. Sa grande salle, ses escaliers ou encore son grand foyer ont de quoi vous laisser bouche bée. Vous pourrez aller découvrir tout ça le dimanche de midi à 18h30.

L’opéra de Lille, c’est place du Théâtre dans le centre-ville et vous pourrez le visiter le dimanche 18 septembre de midi à 18h30 en continu.

  • Les musées. Oui, c’est peut-être tout bête mais on oublie souvent que les musées sont ouverts et proposent pas mal de visites gratuites pendant les JEP. Ils ont tous une programmation spéciale pour le week-end.
    • Beaux-Arts : le programme c’est ici et les réservations se font sur le site de la ville. Attention l’expo temporaire sur “La Forêt Magique” reste payante pour le coup.
    • Hospice-Comtesse : pour le coup, l’expo temporaire sur “Le Serpent Cosmique” sera gratos mais il y aura aussi les collections permanentes en accès libre et une foule de visites guidées autour de l’architecture (sur résa) prévues. Il y aura même une chorale le dimanche aprem dans la cour.
    • Histoire Naturelle : le musée est gratos les deux jours et il ressortira sa Blob’Mobile l’après-midi. Car oui, le musée élève un blob et vous pouvez papoter avec les médiateurs et médiatrices sur lui et même l’observer au microscope. Tous les détails sont par .

Dites-vous qu’il y a plus de 200 animations rien qu’à Lille pour ce week-end des JEP. Vous pouvez bien entendu aller faire votre propre programmation culturelle en flânant sur le site de la ville.

Et comme il n’y a pas que Lille dans la vie, on vous glisse aussi le travail d’Elodie, du compte Insta destination.culture, qui concocte chaque année une super carte pour ces Journées du Patrimoine dans la métropole lilloise :