La bibliothèque de Pont-de-Bois va jouer les prolongations avant ses travaux

Dans La Fac, Lille
Scroll par là

Les étudiant·es du campus Pont-de-Bois devaient découvrir cette rentrée leur nouvelle BU générale temporaire (BUP) pendant que l’ancienne démarrait ses quatre ans de grosse réhabilitation. Mais à cause des soucis d’approvisionnement en matériaux de construction, la BUP n’est pas encore prête. Du coup, l’ancienne va rouvrir son premier étage à partir de lundi pour au moins un mois.

La bibliothèque générale de Pont-de-Bois a 48 ans et n’a pas bougé depuis la création du campus Pont-de-Bois en novembre 1974. Elle commençait clairement à prendre un peu l’eau cette BU et il était donc plus que temps de lui redonner une deuxième jeunesse. C’est ce qui est prévu pour les quatre années qui arrivent.

La remettre à neuf va tout de même coûter la modique somme de 44,5 millions d’euros, le tout financé à la fois par l’État, la Région et la MEL. Le but est de la remettre à flots et en profiter pour y intégrer par exemple un lieu d’expo ou encore un learning lab. Pour ce qui est du calendrier, entre le déménagement des collections, l’ouverture d’une BU provisoire dans un autre bâtiment du campus, le désamiantage, la réhabilitation et le retour des collections, la nouvelle bibliothèque universitaire pourra se montrer aux étudiant·es et chercheur·ses à l’horizon 2026.

Ça déménage…bientôt

De janvier à juin 2022, des rotations de camions ont permis de déménager la plus grande partie de la collection de la BU qui compte pas moins de 800 000 documents. Ils sont désormais dans des lieux de stockage ou d’autres BU des campus de l’Université. Mais plus de 65 000 d’entre eux vont rester sur le campus pour aller alimenter les rayons de la fameuse BUP.

La future bibliothèque universitaire provisoire est en train de naître dans le bâtiment D du campus (situé derrière le bâtiment A). Elle est en cours d’aménagement depuis février 2022, fera 900m² et comptera au moins 180 places de travail dont une trentaine avec des ordinateurs en accès libre. Elle sera ouverte exactement aux mêmes horaires que la BU principale.

Son inauguration a un peu de retard comme on vous l’annonçait plus haut, lié à des pénuries de matériaux “mais on espère pouvoir l’ouvrir à partir du 17 octobre. Il n’y a pas encore de garantie mais c’est l’objectif“, assure Julien Roche, le directeur des bibliothèques universitaires.

Ce qui est certain, c’est que la BU générale va donc reprendre du service dès le lundi 19 septembre le temps que les travaux du bâtiment D se terminent. Tous les étages ne seront pas accessibles, uniquement le premier avec 450 places de travail. Le système de navettes, qui doit permettre aux étudiant·es de continuer à consulter les ouvrages qui ont été déménagés, sera déjà en place avec un guichet d’emprunt et de click and collect.

La BU principale fermera officiellement ses portes quand la BUP sera prête à accueillir du public. Et elle entrera dans le dur des travaux dès 2023.

Pour en savoir plus sur le projet final, il y a un site internet entièrement dédié à la future BU SHS.