En 2023, le secteur de la Porte de Paris va changer de visage

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

Depuis 2019, la ville de Lille est sur le (très) gros chantier de l’une de ses plus vieilles rues : Pierre-Mauroy. Celle-ci a déjà bien évolué, mais il reste encore un tronçon important qui mérite un bon coup de jeune (et de vert). Il concerne notamment la Place Simon-Vollant, sur laquelle trône la magnifique Porte de Paris. On vous explique tout ce qui va changer.

Véritable écrin d’histoire et de patrimoine“, comme la décrit Jacques Richir (adjoint au maire), la Porte de Paris va avoir droit à son lifting. Pas le monument à proprement parler, mais disons plutôt le lieu dans lequel il se trouve. C’est en effet un gros morceau du chantier de la rue Pierre-Mauroy qui a débuté depuis 2019 déjà. Après l’étape une et deux terminées (de la rue des Ponts de Comines à l’avenue du Président Kennedy), la phase trois (de l’avenue du Président Kennedy à JB Lebas) va commencer début 2023 pour s’achever au plus tard en 2025.

Alors, à quoi ça va ressembler, et qu’est-ce qui va changer ? D’un point de vue général, vous allez voir pousser des arbres, des fleurs et de l’herbe un peu partout où c’est possible. On l’a bien compris, la ville veut végétaliser ses rues au maximum. En termes de gros changements, on peut citer le parking de la Place Roger-Salengro (parvis de l’hôtel de ville) qui va disparaître pour laisser la place à un jardin public.

Voilà à quoi va ressembler la parvis de l’hôtel de ville. @mairiedeLille

Mais le plus impressionnant sera sans doute la place Simon-Vollant (sur laquelle on peut admirer la Porte de Paris). Toute la partie est du monument va se transformer en espaces verts, et les voitures ne pourront plus la contourner des deux côtés comme ça a toujours été le cas, mais uniquement via le demi-cercle ouest.

Parallèlement, toujours entre l’avenue du Président Kennedy et le Boulevard Denis-Papin, l’espace voirie sera réduit (mais toujours à double sens) et les trottoirs seront élargis. De plus, une piste cyclable bidirectionnelle et matérialisée en rouge (question de sécurité et de visibilité) fera son apparition. “Tous ces choix vont dans le sens de diminuer la place de la voiture et augmenter celle des piétons et des cyclistes“, explique la maire Martine Aubry.

La future piste cyclable. @mairiedeLille

Déviations pendant les travaux

Quels désagréments pour les habitant·es/commerçant·es/autres personnes concernées par les zones de travaux ? “On fonctionnera par tronçons avec des systèmes de déviations pour les voitures, précise Jacques Richir. Mais on a toujours fait attention à ce que les commerçants puissent avoir leur entrée accessible, de même pour celles et ceux qui vivent là“.

Top départ du chantier d’ici quelques mois, pour une durée d’environ deux ans.