Cet automne, la Piscine de Roubaix passe à l’heure anglaise

Dans Culturons-nous, Lille

@musée La Piscine Roubaix

Scroll par là

À partir du 8 octobre prochain, une nouvelle série d’expos temporaires arrive au musée roubaisien. Leur point commun ? Mettre en lumière les liens bien plus forts qu’on ne le pense entre Roubaix et nos voisins d’outre-Manche. Il y aura une rétro sur un grand artiste anglais mais aussi des expos consacrées à l’histoire d’amour et de rivalité entre la ville et le Royaume-Uni, terre elle aussi d’industrie textile.

On appelle ça un hasard de calendrier. Car loin d’avoir pu prédire la fin du règle d’Elizabeth II, la Piscine de Roubaix bosse depuis plus d’un an sur une série d’expos qui met à l’honneur l’art anglais mais aussi les relations entre Roubaix et le royaume. L’une d’entre elles s’appelle même Roubaix Save the Queen, c’est pour dire à quel point on peut parler ici de perfect timing.

Même si ce n’est pas un hommage à la monarque qui arrive le 8 octobre prochain, on va tout de même pouvoir se plonger dans l’art et l’histoire qui unit ces deux grandes terre de textile. Car c’est bien d’abord par cette industrie que Roubaix, qu’on surnomme volontiers parfois la “Manchester française”, devient un intérêt croissant au XIXe et XXe pour les British qui viennent pour des visites techniques dans les usines. Même Elizabeth II viendra en visiter en 1957.

Elizabeth II en 1957 @musée La Piscine Roubaix

C’est toute cette histoire qui mêle concurrence et respect que l’expo Roubaix à l’heure anglaise mettra en avant dans la salle de contextualisation de la nouvelle extension. Quant à Roubaix Save The Queen, l’équipe du musée a tout simplement ressorti de ses collections tout ce qu’elle possède émanant d’artistes britanniques : peintures, sculptures, céramiques…

@musée La Piscine Roubaix

Il y aura aussi des œuvres textiles avec des motifs emblématiques du Royaume-Uni tels que le tartan, le liberty ou encore le paisley. Il suffira d’arpenter les cabines autour du bassin pour découvrir tout ça.

@musée La Piscine Roubaix

Côté expos temporaires, c’es William Morris, grand artiste anglais, qui aura droit à une belle rétrospective et qui sera un peu la star de cet automne. Quatre autres artistes, britanniques ou français·es, seront également à l’honneur : Hugo Laruelle, Luke Newton, Odile Levigoureux, Marilyn Feltz et Pat le Sza.

Et comme d’habitude, on reviendra dès que l’expo commencera avec de belles images pour vous donner envie de filer à l’anglaise jusqu’à la Piscine de Roubaix.

L’automne anglais de la Piscine, ce sera du 8 octobre 2022 au 8 janvier 2023. Plus d’infos, par ici.