Street Sunday : ce dimanche, la culture urbaine va s’emparer du Vestiaire à Roubaix

Dans C'est green, Chill, Lille
Scroll par là

C’est une première qui s’annonce vraiment sympa : la friperie Dimension et le Grand Bassin s’associent pour vous proposer un évènement full culture urbaine. Ça s’appelle Street Sunday et c’est ce dimanche au Vestiaire de Roubaix. Vous allez y rencontrer des créateur·trices passionné·es par le streetwear, éco-responsables, parfois spécialistes de l’upcycling, mais pas que. Entre fringues de friperies, bijoux, déco… et DJ sets, on vous en dit plus sur le programme.

Commençons par les présentations. Dimension, c’est une friperie qui n’existe qu’en ligne, spécialisée dans le streetwear et le vintage, et qui “donne une seconde vie à des vêtements qui ont marqué l’histoire de l’underground“. Le Grand Bassin, lui, c’est un collectif de 60 créateurs·trices et artistes des Hauts-de-France, réuni·es autour d’une boutique de 300m2, située au Vestiaire, à Roubaix. Leur crédo : véhiculer des valeurs éthiques et éco-responsables.

En s’associant tous les deux, Dimension et le Grand Bassin tentent une première édition d’un événement qui s’annonce vraiment chouette : Street Sunday. Le rendez-vous est donné ce dimanche, de 11h à 19h, au Vestiaire de Roubaix. Sur place, vous aurez de quoi refaire votre garde-robe, évidemment : “Il y aura plusieurs friperies, histoire de proposer différents styles, mais ça restera quand même axé sur sur le streetwear“, explique Léo, de Dimension.

Entre 5 et 30 euros

En terme de prix, vous pourrez dénicher des pièces entre 5 et 30 euros. “ Ça peut grimper jusqu’à 60 euros pour quelques articles plus luxueux“, précise l’organisateur. Il y aura aussi des fringues de créateur·trices spécialisé·es dans l’upcycling, parce que porter quelque chose d’unique, c’est encore plus sympa. Bref, de quoi trouver votre bonheur.

Ça, c’est pour les vêtements. Si vous êtes plutôt déco, vous aurez l’occasion de choper de super meubles du Taudis, quelques tapis tufting et autres accessoires en tous genres. “Ce qui est bien c’est que les clients peuvent demander aux artistes du personnalisable, et prendre des commandes qu’ils pourront récupérer quelques jours plus tard“, explique Léo.

Tattoos flashs

Pour le côté plus décalé, Street Sunday va accueillir toute la journée un tatoueur, il s’appelle Keios. Il proposera des flashs imaginés pour l’occas’, ces tattoos déjà dessinés et qui se réalisent grosso-modo en une demi-heure. Et alors pour les plus téméraires, vous pourrez aussi vous faire poser des gems, ces petits bijoux dentaires, parait-il “très à la mode“.

Et puisque c’est encore plus cool de faire tout ça en mangeant, buvant un coup, et écoutant de la musique, il y aura sur place de quoi se régaler, un bar, et un DJ set (dès 15h). Voilà un peu pour le programme.

On vous laisse en vous rappelant que Street Sunday c’est ce dimanche 2 octobre de 11h à 19h au Vestiaire de Roubaix. On vous glisse aussi le lien de l’événement, et puis le Insta de Dimension, et du Grand Bassin.