Le campus de Pont-de-Bois a inauguré sa nouvelle BU provisoire

Dans La Fac, Lille
Scroll par là

Même si elle a joué les prolongations à la rentrée, la grande bibliothèque universitaire de Pont-de-Bois vient de fermer définitivement pour se refaire un bon gros lifting. Pour les étudiant·es, direction désormais les BU associées du campus ou le bâtiment D, à l’ouest, transformé en BUP (bibliothèque universitaire provisoire). On vous fait une petite visite.

Depuis lundi, il n’est plus question de monter entre deux cours bosser dans les étages de la BU générale du campus Pont-de-Bois. Cette dernière vient (enfin) de fermer pour entrer doucement mais sûrement dans une grande phase de travaux qui va durer quatre ans. Difficile pour un campus tel que Pont-de-Bois de vivre autant de temps sans grosse BU. “Quatre ans, ça peut représenter un cursus entier pour un étudiant, explique Sylvain Panis, responsable adjoint de la BU. Il fallait donc aménager une bibliothèque provisoire mais qualitative.”

Le choix s’est très vite porté sur le bâtiment D, situé au bout du campus à l’ouest (en face du bâtiment C). Un bâtiment autrefois destiné à devenir un resto U, puis qui a abrité des salles de cours avant de devenir depuis lundi la BUP : la bibliothèque universitaire provisoire. Le bâtiment de 1000m² a déjà une bonne dizaine d’années mais tout a été refait à l’intérieur pour donner le maximum de confort aux étudiant·es.

Sélection et BU associées

Un gros travail de sélection a été effectué pour que 80 000 documents (sur les 800 000 que l’ancienne BU comptait) se retrouvent sur les étagères de cette BUP. Tous les autres docs restent à disposition des étudiant·es : il faut simplement en faire la demande pour activer le système de navette lancé depuis le printemps dernier : elle ramène sous 5 jours max les ouvrages (conservés ailleurs) à la BUP.

Tout le mobilier est de la récup de la BU générale légèrement twisté par des menuisiers. Il y a également de quoi imprimer, une trentaine de postes informatiques et des toilettes. Le seul point “noir” c’est forcément le nombre de places qui passe de 1200 à 180 ici. “On va être très vigilants là-dessus“, promet le responsable adjoint. Les sept BU associées (celles des UFR, instituts ou labos) du campus ont déjà pris des mesures pour ça justement : elles ont augmenté leur nombre de places assises et ont étendu leurs horaires d’ouverture.

La BUP, quant à elle, ouvrira aux mêmes horaires que l’ancienne :

  • de 8h à 20h du lundi au jeudi
  • de 8h à 19h le vendredi
  • de 9h à 13h le samedi
  • de 9h à 18h du lundi au vendredi pendant les pauses pédagogiques
  • fermée pendant les vacs de Noël et d’été

De son côté, la vieille BU de presque 50 ans va doucement se préparer aux travaux. Au printemps prochain, le chantier de préparation (justement) va démarrer avec une grosse phase de désamiantage qui va durer au moins un an. Ce n’est qu’au printemps 2024 que le chantier en tant que tel démarrera avec pour objectif une ouverture à la rentrée 2026.