Les Paradis Artificiels de retour les 2 et 3 juin 2023 à la Halle de Glisse de Lille-Sud

Dans Festival, Lille, Music in my ears

@Mathis Routier

Scroll par là

Le festival lillois des Paradis Artificiels, porté par la société de prod’ “À Gauche de la Lune” revient pour une quinzième édition. Le rendez-vous est donné les vendredi 2 et samedi 3 juin 2023 à la Halle de Glisse de Lille-Sud. La billetterie est ouverte et en plus les premiers noms viennent de tomber : PLK, Dinos, ZKR, Bekar, Doums, Winnterzuko… ça promet.

Les Paradis Artificiels c’est un festoche lillois qui existe depuis plus de 15 ans, mais qui a pas mal évolué avec le temps. Autrefois éclaté entre plusieurs sites et avec une prog’ éclectique, il s’est recentré en 2022 pour se concentrer autour de l’univers du rap et de la culture urbaine, tout ça dans un seul et même endroit : la Halle de Glisse (à Lille Sud). “Cette nouvelle version a été une réussite et on va s’y tenir“, confirme Perrine d’À Gauche de la Lune, la société de prod’ qui organise l’event.

On garde donc le lieu et le nouvel ADN et on recommence en 2023. Ça va se passer les vendredi 2 et samedi 3 juin et on a déjà hâte. D’autant plus que les premiers noms des futurs présents ont été lâchés ce jeudi et que ça donne juste envie d’y être. Les voici, les voilà :

PLK

Le Parisien d’origine polonaise défend une trap plutôt mélancolique. On le connaît notamment pour son album Enna sorti en 2020 et surtout pour son Booska 1h « Emotif », qui a marqué les esprits.

DINOS

Découvert en 2018 grâce à l’album Imany, Dinos se place entre Laylow et Damso dans le registre d’un rap sombre. On l’a retrouvé plus récemment avec Hiver à Paris en 2022, qu’on vous laisse découvrir.

ZKR

ZKR, natif de Roubaix, s’est fait un nom très vite avec ses « freestyles 5min » étourdissants de maîtrise. Son premier album Dans les mains sorti en janvier 2021 est certifié disque d’or.

DOUMS

Il est membre du groupe 2Fingz (avec le rappeur Népal) et du collectif L’Entourage et il a su s’imposer dans son domaine en enchaînant les succès. On le connait aussi pour ses nombreuses apparitions avec Nekfeu.

BEKAR

Encore un Roubaisien de talent. Il a sorti un projet très remarqué en 2019 avec « Boréal » et depuis, il ne cesse de gravir les échelons du rap français.

WINNTERZUKO

C’est un jeune artiste qui commence doucement à faire parler de lui et est à suivre de près. Il a sorti en février cette année son EP “Deepstar” en collaboration avec le producteur Skuna, qui a été directement remarqué.

Voilà pour les six premiers talents à découvrir, on connaîtra la date exacte (le 2 ou le 3) de leur show “le mois prochain“, précise Perrine, en même temps que tomberont d’autres noms. D’ici là, la billetterie est déjà ouverte, pour le moment on ne peut acheter que des pass deux jours et ça se passe juste ici. Question tarifs :

  • Pass deux jours early bird – Sold out
  • Pass deux jours – Normal – 75€
  • Pass deux jours Last Chance – 79€

Pour les pass un jour il faudra faire preuve d’encore un tout petit peu de patience. Ils arrivent en vente “début janvier“, toujours d’après Perrine. Plus que quelques dodos.

Les Paradis Artificiels seront à retrouver à la Halle de la Glisse les 2 et 3 juin 2023. Pour suivre leur actu, vous pouvez aller checker leurs réseaux sociaux : Instagram et Facebook.