Dubouquet débarque début janvier à Saint-Michel avec ses fleurs de saison et ses vases chinés

Dans C'est green, Dans la rue, Lille
Scroll par là

Il y a deux nouvelles en une dans cet article. La première, c’est que le fleuriste Racine Carrée de la place Philippe-Lebon ferme fin décembre après 50 ans d’activité. La seconde, c’est que vous pourrez toujours y retrouver des fleurs en 2023 puisque c’est le nouveau fleuriste Dubouquet qui prend la relève. Une transition qui va se faire tout en douceur et en fleurs.

Il y a déjà des nouvelles têtes dans l’atelier du fleuriste de la place Philippe-Lebon. Rémi et Clémence, les deux futur·es gérant·es du lieu, sont déjà en train de confectionner des bouquets et autres compositions en vue des fêtes de Noël. “On n’aura les clefs que le 31 décembre mais on avait envie de venir dès maintenant pour vivre ce temps fort de l’année avec l’équipe“, explique Clémence, les mains dans la terre.

Ce n’est pas rien de reprendre l’activité d’un fleuriste présent dans le quartier depuis des décennies. Le couple de néo-fleuristes est déjà venu faire un petit stage en novembre et s’il a dans l’idée de radicalement changer l’ambiance et le concept du lieu, il va le faire tout en douceur tout au long de 2023.

Déjà, en effectuant deux-trois travaux d’aménagements début janvier. “Ensuite, on restera comme ça jusqu’au début du printemps, le temps de laisser passer la Saint-Valentin et la fête des grands-mères.” Puis, le fleuriste fermera un mois le temps de transformer le local avec de nouvelles couleurs, une nouvelle approche des fleurs et de leur achat.

Fleurs de saison et vases chinés

Chez Dubouquet, vous trouverez au fil des mois de plus en plus de fleurs de saison qui viendront prioritairement de France et de Belgique (autour de 50% minimum dans l’idéal). Il y aura aussi des fleurs de la région en boutique mais, forcément, l’hiver ce sera plutôt les autres régions qui seront à l’honneur vu que ça ne pousse pas des masses par chez nous. Clémence et Rémi seront bien entendu là pour vous aiguiller et vous conseiller.

Ils seront aussi là pour vous faire partager leur autre passion : la chine. Au lieu de débarquer seulement avec le bouquet chez vos hôtes, vous pourrez aussi prendre le vase qui va avec. Il y aura un coin avec toutes les trouvailles dénichées par les fleuristes lors de braderies ou de brocantes. Trouvailles qui serviront aussi à Clémence lors de gros événements où elle viendra installer l’ambiance florale (mariages, anniversaires…).

L’autre originalité du fleuriste, ce sera son mini coin café avec deux petites tables posées entre les fleurs. “Parfois, pour les grands événements, on reste un bon moment dans la boutique, raconte Clémence. Pouvoir se poser avec un café Muda, ce sera la cerise sur le gâteau !

Le fleuriste Dubouquet, ça ouvrira officiellement début janvier au 12 place Philippe-Lebon. Pour suivre l’actu du lieu, direction Insta.