Sister Feel, la start-up d’Eurasanté qui met du froid dans votre culotte

Dans Lille, Santé !

@Sisterfeel

Scroll par là

Yep, vous avez bien lu. On va vous parler de cryothérapie périnéale. Ça consiste tout simplement à appliquer du froid au niveau de son périnée pour soulager douleurs et inconforts du quotidien. Une astuce que beaucoup de femmes se filent en mode système D mais que deux sœurs, ex-étudiantes lilloises, ont décidé de rendre plus concret et plus pratique. Elles ont lancé il y a quelques mois un coffret avec compresses et un étui en coton.

Quand Sophie, 38 ans, nous a laissé un message sur notre répondeur, on n’a pas tout de suite compris de quoi elle parlait. Après l’avoir réécouté plusieurs fois tout en scrollant Internet, on a donc découvert la cryothérapie périnéale. Un nom un poil compliqué pour un principe ultra simple : mettre du froid au niveau du périnée, zone ultra-vascularisée. L’objectif n’est pas de se rafraîchir quand il fait canicule (quoi que) mais bien d’apaiser les douleurs et inconforts qu’on peut rencontrer au quotidien.

C’est d’ailleurs comme ça que Sophie et sa soeur Juliette, 36 ans, ont découvert la pratique. “Lors de sa 4e grossesse, Sophie souffrait pas mal à ce niveau là et sa sage-femme lui a conseillé d’appliquer du froid, raconte Juliette avec qui on a pris un café à Lille. Le froid a un effet anti-infllammatoire, anesthésiant et ce choc thermique va en fait faire libérer des hormones au corps.

Sophie et Juliette. @SisterFeel

Juliette teste aussi cette astuce pour ses troubles digestifs. “Attention, le froid ne va pas régler le problème médical, mais il va aider à mieux le supporter“, précise la jeune femme qui a surtout vu un mieux-être.

Système D

Le seul souci, c’est que mettre un paquet de petits pois surgelés ou une bouteille d’eau congelée entre les jambes, on a vu plus pratique. Les deux sœurs réfléchissement à un système plus simple pour pouvoir bénéficier au max des vertus du froid.

Elles commencent par en parler à leur père médecin qui va les aider à contacter une foule de pros de la santé. “On a toutes les deux fait nos études dans des écoles de commerce lilloises donc rien à voir avec le milieu médical. En revanche, on sait que beaucoup conseillent à leurs patientes ce procédé par le froid donc leur avis importait beaucoup“, continue Juliette.

Avec Sister Feel, les frangines se positionnent non pas dans le domaine du médical mais dans celui du bien-être et du confort. “Le but c’est de sortir du système D et de démocratiser ce procédé.” Pendant toute l’année 2021, elles font des recherches dans ce sens. Et en janvier 2022, leur produit est quasi finalisé : un étui en coton qui ressemble à une serviette hygiénique lavable mais dans lequel on glisse des compresses gelées. Compresses qui ont fait un tour au congélo avant cela va sans dire.

@Sisterfeel

La campagne Ulule qu’elles ont lancée en juin dernier a été plus qu’un succès. “On a vendu 400 coffrets dès le premier jour, 1200 en à peine un mois, annonce Juliette. C’est surtout dû au fait que beaucoup de femmes connaissaient l’astuce et la pratiquaient déjà.” Mais le faisaient avec les moyens du bord.

Incubées à Eurasanté

Comme on est pro, on a testé. Vous dire que c’est agréable dès la première minute, on n’irait clairement pas jusque là. En revanche, on l’oublie très vite une fois lovée dans notre canapé sous un plaid devant une série. Pour les sœurs, le mieux est de garder l’étui pendant 1h/1h30 la première fois même s’il n’y a pas vraiment de durée max ou minimum. “On conseille aussi de ne pas le faire quand on a déjà froid et de se mettre dans de bonnes conditions pour démarrer. Certaines le font dans leur lit avant de s’endormir par exemple.”

Pour vous procurer un coffret (confectionné en grande partie dans le Nord), comptez 60€ (étui en coton, trousse congélo et trois compresses). Pour l’heure on ne peut commander qu’en ligne mais les filles recherchent activement des lieux de vente physiques comme des parapharmacies ou des boutiques bien-être. Elles sont d’ailleurs actuellement incubées à Eurasanté, l’accélérateur régional pour les innovations en santé, nutrition et bien-vieillir.

Si vous voulez en savoir plus, on vous conseille d’aller sur leur site internet où moult explications vous attendent. Vous pouvez aussi mater en live ou en replay l’émission de ce mercredi 25 janvier de “Qui veut être mon associé” : Sister Feel sera là.