L’agression de Lucie, une joggeuse de 22 ans sur les bords de la Deûle la semaine dernière a beaucoup fait parler, quitte à en effrayer certains. Les manifestations de soutien se sont multipliées depuis : une page Facebook pour soutenir la jeune femme a été créée, et quatre cents personnes se sont réunies à la Citadelle dimanche pour une course solidaire.

 

L’occasion de rappeler que pour courir en toute sécurité, il y a certaines règles à respecter.

Plus on est de fous…

La première est évidente : on est moins vulnérable quand on court en groupe. Difficile de réunir chaque semaine quatre cents personnes, certes, mais à deux, c’est déjà ça. Il suffit de trouver la personne qui court au même rythme que vous. Et n’allez pas vous vanter de faire du 14km/h sur 10 bornes. On sait que sur la distance, vous tournez plutôt autour de 10km/h.

Des vêtements flashy

Comme disait Karl Lagerfeld dans sa publicité pour les gilets de sécurité: “C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie”. Ce n’est pas parce qu’elles n’ont aucun respect pour l’esthétique que les marques de running proposent des équipements jaune ou rose fluo. C’est pour que les coureurs soient vus de loin. 

On garde son portable sur soi

Dans une pochette autour du bras ou dans un petit sac dans le dos, c’est votre unique moyen d’appeler à l’aide si vous vous cassez une cheville sur un sentier paumé ou si vous vous trouvez en mauvaise compagnie.

Au bon moment et au bon endroit

C’est une règle basique mais qui va un peu à l’encontre de l’envie des runners. Ce qui protège le plus, c’est d’emprunter des chemins très fréquentés (au risque de jouer des coudes pour doubler poussettes et promeneurs, eh oui) à des heures où il y a du monde. On déconseille fortement la Citadelle le mardi matin à sept heures, c’est désert.

On déconseille aussi fortement la bombe au poivre. Déjà parce que vous n’aurez pas le temps de la sortir de votre sac qui est dans votre dos, et ensuite parce qu’il y a une chance immense que ça se retourne contre vous. Le premier réflexe à avoir en cas d’agression potentielle, c’est, dans toutes les situations, de courir.

Allez, plus d’excuse, à vos baskets. 

La La Land GIF - Find & Share on GIPHY

  •  
  •  
  •