A vos ordinateurs, à vos smartphones, à tout ce que vous pouvez trouver qui a une connexion internet. Les inscriptions pour réserver son emplacement de la braderie de Lille sont ouvertes. 

Voilà, c’est parti. La ville a ouvert les vannes, et heureusement que ça se passe sur internet. Ça se battrait, si c’était IRL. Les inscriptions pour réserver son stand sont ouvertes, et les places sont prisées. C’est qu’état d’urgence oblige, la ville a décidé de réduire le périmètre de la braderie au centre et au Vieux-Lille. Elle ne s’étendra plus à Wazemmes et Moulins comme c’était le cas les années précédentes.

C’est donc sur ce site qu’il va falloir réserver. Les Lillois ont deux possibilités : soit ils sont riverains d’une rue à l’intérieur du périmètre de la braderie et peuvent donc réserver l’emplacement juste devant chez eux et tout va bien. Soit ils sont riverains d’une rue qui n’est plus dans le périmètre. Dans ce cas, la ville leur propose un emplacement : avenue du Peuple Belge, Square Dutilleul, quai du Wault, autour du parc Lebas, square Foch et place de la République. C’est là que les places sont rares, évidemment. Si vous tenez vraiment à vendre vos vieilles lampes, bougeoirs en étain et autres bibelots à la provenance inconnue, vous avez intérêt à vous magner. Surtout si vous voulez le choix dans l’emplacement.

Pour les Lillois, le stand est comme toujours gratuit. Vous avez jusqu’au 22 août pour faire le nécessaire.

Plus d’infos juste ici ou .

  •  
  •  
  •