On vous en parlait plus tôt ici, Lille est la ville la plus veggie friendly de France et la liste des adresses de cantines alternatives n’en finit pas de s’allonger. Aujourd’hui, on vous invite à découvrir les particularités d’Itsy Bitsy, qui ouvre bientôt ses portes juste à côté de République.

Au départ Itsy Bitsy, c’est l’histoire de trois amies pleines de pep’s qui partent en vacances au Portugal. Après avoir cherché en vain un restaurant qui pourrait régaler Julie la végétalienne (et quelques verres de porto pour la créativité), l’idée d’ouvrir leur propre resto traverse l’esprit de Méli, et le challenge est accepté par Amélie… Deux années plus tard, c’est (très bientôt) chose faite pour le trio, qui piétine d’impatience de vous accueillir.

Un trio prêt à régaler végétalement les papilles.

Des déjeuners sains, végétaux et pleins de couleurs, voilà ce que proposera Itsy Bitsy à midi, à déguster sur place dans leur petit monde cosy et coloré, ou à emporter pour les plus pressés.

Ouvert l’après-midi, l’endroit sera également parfait pour un goûter, avec pâtisseries végétaliennes et café torréfié localement, et on nous chuchote qu’une formule café filtre à volonté permettra de se poser au calme, histoire de travailler, bien confortablement assis dans un de leur joli fauteuil en osier.

Des shortbreads. Végans. Du caramel, de la noix de coco, du chocolat et une pointe de sel. Craquage total.

En début de soirée, les planches apéro et autres joyeuses tartinades accompagneront à merveille un verre de vin, une bouteille de cidre, une bonne bière pression locale ou encore un verre de limonade bien fraîche.

Vous l’avez compris, avec une carte alléchante, des produits locaux et de saison, et du tout fait maison, ça risque fort de devenir un nouveau repère de gourmands.

Tagliatelles de légumes, tomates séchées et boulettes végétales aux petits pois. Miam.

Si vous êtes intéressés et que vous voulez plus de détails sur leur projet, n’hésitez pas à aller les soutenir sur leur page de financement participatif Ulule. Quand à nous, nos papilles sont prêtes, on ne manquera pas d’y faire un tour à l’ouverture prévue d’ici quelques semaines, et bien sûr de vous tenir informés.