C’était annoncé depuis un petit bout de temps : du 27 au 30 septembre, un festival dédié à la comédie au cinéma se tiendra à Lille. On en savait pas beaucoup plus, alors, juste de Pierre Richard serait l’invité d’honneur. On peut désormais annoncer une bonne partie de la programmation. Et ça s’annonce tout à fait sympathique, cette affaire.

Des films cultes à l’affiche

Vous n’avez certainement jamais vu “Les Aventures de Rabbi Jacob” sur grand écran, et vous êtes certainement un poil trop jeune pour avoir vécu la sortie des “Visiteurs” en salles en 1993. Ce sera l’occasion de vous rattraper. Des séances seront programmées sur les quatre jours du festival, dont des petites pépites qu’il est toujours bon de voir au cinéma (ça change de l’écran d’ordi). Parmi elles :

  • Faisons un Rêve (Sacha Guitry, 1936)
  • Laisse aller… c’est une valse (Georges Lautner, 1971)
  • Les Aventures de Rabbi Jacob (Gérard Oury, 1973) pour la première fois en copie restaurée
  • Clara et les chics types (Jacques Monnet, 1981) •
  • Les Visiteurs (Jean-Marie Poiré, 1993) – séance spéciale 25ème anniversaire
  • Le Dîner de cons (Francis Veber, 1998) – séance spéciale 20ème anniversaire
  • OSS 117, Le Caire nid d’espions (Michel Hazanavicius, 2006)

En gros, l’idée, pour cette première édition du festival, est de rendre hommage aux grands dialoguistes du cinéma français. Vous ne l’avez peut-être pas réalisé, mais les répliques cultes qu’on sort à toutes les sauces (#JaimeMeBeurrerLaBiscotte) ont été pensés et écrits par des artistes de talents qui brillent par la longévité de leur travail.

Une rétrospective Pierre Richard

Le bonhomme a beau avoir des cheveux totalement blancs, il est et restera toujours le grand blond avec une chaussure noire. Pierre Richard lui-même sera présent au festival, et arrivera à Lille avec tout plein de films marrants qui l’ont influencé ou qui ont grandement contribué à sa carrière.

  • Les Malheurs d’Alfred (1971)
  • Le Grand Blond avec une chaussure noire (Yves Robert, 1972)
  • Un nuage entre les dents (Marco Pico, 1974) • On aura tout vu (Georges Lautner, 1976)
  • La Carapate (Gérard Oury, 1978)
  • La Chèvre (Francis Veber, 1981)
  • Les Fugitifs (Francis Veber, 1986)
  • Paris pieds nus (Abel & Gordon, 2017)
  • Mon oncle (Jacques Tati, 1958)
Des soirées à Saint-So

Pas d’écran retransmettant les Bonzés, mais de la musique de film que tout le monde connait (#EtoileDesNeiges). Ça s’appellera Saint-So Comédies, et ce sont des DJ chevronnés qui vous ambianceront en rythme sur des génériques connu remixés pour l’occasion. Autre truc marrant de ces soirées : le LipRing vous permettra de vous faire un genre de karaoké des scènes cultes des comédies françaises. Ca promet.

Niveau lieux, pour ce festival, comptez sur l’UGC pour les séances de ciné, et sur Saint-So pour les soirées. Il y aura aussi des trucs au Nouveau Siècle, au Palais Rihour et au Sébasto. On revient bientôt avec le programme complet. Sinon, niveau internets mondiaux, ça se passe sur Facebook et sur le site du festival