Faire du vélo en ville, c’est écolo et sportif… Mais pas forcément safe. Pour promouvoir le vélo comme moyen de déplacement, le collectif Vélorution porté par le mouvement international Masse Critique, invite les Lillois à faire du bruit ce vendredi. Un rendez-vous qui a lieu une fois par mois. 

Le rendez-vous est donné à 19 heures sur la grand-place ce vendredi. Pour faire bref, c’est un rassemblement de cyclistes qui promeuvent le vélo en ville. Mais le truc vraiment cool, c’est que la Vélorution vous permet de faire une balade urbaine sécurisée en groupe, et en musique. L’objectif est de montrer au public qu’il existe des moyens de transports efficaces et écolos. D’ailleurs, tous les véhicules sans moteur sont invités : grand bi, vélo cargo, vélo-couché, charrette, roller…

Le parcours change chaque mois, mais en général la balade dure entre trois quart d’heure et deux heures, souligne André, un cycliste impliqué dans le mouvement de la Masse Critique. C’est convivial et souvent on finit la soirée autour d’un verre“. Ce vendredi, la course se terminera autour d’un verre à l’atelier-boutique Les mains dans le guidon (qui en profitera pour inaugurer sa nouvelle tireuse à bière).

Après, on doit tout de même vous préciser deux-trois choses à propos de la Vélorution. Déjà, elle est portée par le mouvement Masse Critique qui “vise à rassembler des cyclistes, des skaters, des rollers qui, ayant atteint une “masse critique”, peuvent s’imposer dans la circulation comme ne peut pas le faire un cycliste isolé“, expliquent les organisateurs de l’événement. Le but est de créer un ralentissement non-polluant pour faire entendre la voix des cyclistesLes personnes qui s’y rencontrent, partagent une préoccupation commune : rendre aux rues de la ville leur rôle de lieu d’échanges et de rencontre“.

Ensuite, certains membres de la Vélorution mènent des actions de désobéissance civile, soit un refus à de se soumettre à une loi. “On a créé des fausses pistes cyclables, par exemple au niveau de la rue du Molinel, certaines sont encore un peu visibles“, souligne André.

Rendez-vous donc à 19 heures sur la grand place avec votre engin à roues non motorisé, pour un départ à 19 h 15.

Pour en savoir un peu plus sur la Vélorution, c’est par iciPour plus d’infos sur le mouvement, direction le site de Masse Critique.