Le KaraFun Bar ouvrira ses portes le 1er décembre

Dans Lille, Music in my ears
Scroll par là

Ama­teurs de reprises faites mai­son, de tré­mo­los dans la voix, de mas­sacre de chan­sons entre amis, pré­pa­rez-vous. Le plus grand karao­ké d’Eu­rope ouvri­ra ses portes le 1er décembre à Lille, c’est offi­ciel. 

On vous avait annon­cé l’ar­ri­vée de Kara­Fun dans la capi­tale des Flandres en avril, déjà. Mais il y a bien sûr eu des retards à l’al­lu­mage, his­toire de ména­ger le sus­pens. Sus­pens qui vient de prendre fin : un post sur leur page Face­book annonce une date, enfin. Ce sera le 1er décembre.

Pour mémoire, une pre­mière ouver­ture avait été annon­cée pour l’é­té. Puis les tra­vaux (tou­jours eux), ont pris du retard. Et pas qu’un peu. A tel point que la date a été repous­sée une pre­mière fois à la ren­trée, puis à fin novembre. On excu­se­ra les patrons pour ce jour sup­plé­men­taire, donc.

Mais c’est vrai qu’on a quand même bien hâte de voir à quoi tout ça va res­sem­bler. Le Kara­Fun bar, ins­tal­lé rue de Ratis­bonne, fera plus de 600 m², et comp­te­ra plus de trois niveaux et seize salles pou­vant conte­nir de six à soixante-dix per­sonnes. Un genre de temple dédié à l’in­ter­pré­ta­tion ama­teur et par­fois dou­teuse des plus grands tubes de l’his­toire de la musique. Un para­dis, pour cer­tains.

Pour les plus impa­tients, les pré-réser­va­tions ouvri­ront le 15 novembre sur le site de Kara­Fun. Niveau tarifs, Jean-Bap­tiste Defos­sez, le boss de Reci­sio, la mai­son-mère de Kara­Fun, nous pré­ci­sait cet été que les tarifs iraient de 5 à 15 euros. Les prix fluc­tue­ront en fonc­tion de la demande : ils seront plus éle­vés le soir, mais aus­si les jeu­dis, ven­dre­di et same­dis soirs, affluence oblige.

Si vous vou­lez vous faire une idée de ce que sera ce lieu, on avait eu le droit (et l’hon­neur) de venir faire un petit film de la “salle zéro”, genre de salle test en pré­pa­ra­tion de l’ou­ver­ture cet été. Et on s’é­tait déjà bien mar­rés.