Où mater la Coupe du Monde à Lille ?

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Pour la Coupe des quatre maisons du Monde, la ville a mis le Zénith à disposition, mais seulement à partir des 8e de finale. Alors pour les matchs de poules (et plus si affinités), on vous a dressé la liste (totalement non-exhaustive) des bars qui sont prêts à entrer de plein pied dans la compèt’. 

  • Chez les tauliers

Dans les semaines à venir, il sera plus facile de trouver une place en terrasse qu’un bar qui ne retransmet pas des matchs de coupe du monde de football dans les rues Solfé, Massena ou encore Royale.

Faire la liste de tous les bars qui se mettent à l’heure russe prendrait plus de 90 min + arrêts de jeu donc on vous laisse aller squatter votre bar préféré et traditionnel en cette période footballistique. Et faire la fête dans la rue une fois que la France a gagné, bien sûr.

 

Un peu plus excentrés, (et donc un peu plus au calme), on peut aller squatter des pubs irlandais. Leur équipe a été éliminée aux barrages (pas par la main de Thierry Henry cette fois) mais ils sont fair play et retransmettent les matchs. Rue du Pas, on a le Mac Allans et son petit-frère vient d’ouvrir près de Saint-So.

Sinon, go prendre une pinte au Tir Na Nog, repaire des Irlandais pendant l’Euro 2016.

  • Chez les petits nouveaux

Depuis la dernière Coupe du Monde au Brésil, on a vu arriver pas mal de nouveaux bars à Lille. Certains vont faire leur première sélection dans la compèt’ cette année.

The Queen Victoria, ex- After Hours, s’est déjà une petite réputation dans la rediffusion sportive et va donc naturellement se mettre à l’heure russe avec de nouveaux horaires ces prochaines semaines pour coller à l’actu du ballon rond.

Pour bien casser les préjugés qui disent que les filles et le foot, ça fait trois, les gérantes de la Ressourcerie vont également retransmettre la Coupe pour la première foisAu programme, de la graille locale et une sélection de bières devant un grand écran qui diffuse beIN Sports “parce que les commentateurs sont bien meilleurs“, d’après la Ressourcerie (on vous laisse juges).

Côté Vieux-Lille, La Biche et le Renard passe en mode “Muscle ton jeu Robert !”(cœur sur Aimé Jacquet). Pour le premiers matchs des Bleus, le 16 juin à midi, ils offrent même les croissants et des goodies.

  • Chez les ravitailleurs

Vu les horaires des matchs, décalage horaire russe oblige, ce sera plus l’heure de déjeuner/goûter que de l’apéro. Autant joindre l’utile et l’agréable en graillant comme il faut face aux scores.

Au Babe, on a même remarqué que “supporter” rimait avec “boire” et “manger”.  Pendant les matchs, toute les pintes seront à 5 € avec une sélection spécial Coupe du Monde pour voyager jusque dans le gosier. Et pour éponger le tout, des lunchs à petits prix seront de la partie.

Chez leurs confrères du Mother, on est en mode “Les yeux dans les Bleus” de 98 avec une world cup buvette comme pour l’Euro il y a deux ans. Du bon son et aussi une vente de fringues de sport vintage de chez Funny Vintage pour une look full 90’s. Le ballon rond titille aussi leur imagination des papilles et après le burger “Didier Deschamp”, ils nous en préparent un tout nouveau tout chaud.

Dans le centre du terrain ville, on retrouve le fast-food sud-américain Guama Arepa qui a installé un vidéo projecteur à l’étage pour voir les choses en grand. Et comme ils sont joueurs, ils vont lancer des concours pimentés aux pronostics.

Vers Répu, ce sera avec les plats corsés et corses du Poggio qu’ont regardera les Bleus performer avec un menu spécial foot.

  • Chez les supporters

C’est bien connu, si sur le terrain, les joueurs d’en face sont des adversaires, devant l’écran du bar, on est tous supporters peu importe son équipe. C’est aussi ça une coupe du monde : partager une pinte avec un parfait inconnu.

Et quoi de mieux qu’un repaire à voyageurs pour forcer un peu le destin des rencontres ? Oui, on parle bien du Gastama Hostel qui retransmettra tous les matchs (pas de jaloux) de la compétition. Avec des concours aussi pour agrémenter le tout.

  • Bonus : chez ton pote qui a une terrasse et une grosse télé

S’il est né en juin et qu’il n’a pas encore la grosse télé, c’est aussi l’occasion de faire une cagnotte entre potes pour lui en offrir une.