Capitale du Design 2020 : la MEL fait appel à vous pour dessiner le Lille de demain

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Fin 2017, la World Design Organisation désignait Lille gagnante face à Sydney pour devenir la capitale mondiale du design en 2020. Aujourd’hui, on en sait un peu plus sur le déroulé du projet. 

Pour faire simple, la métropole européenne de Lille (MEL) souhaite que des Lillois (mais pas uniquement) proposent des solutions pour mieux vivre au quotidien. Cette aspiration se recoupe sous le nom très classe de “République du design”. Maintenant que Lille a raflé le titre de capitale mondiale du design, son but est de devenir la plus grande agence de design en collaboration à l’échelle d’un territoire. 


WAHOU, la classe cette vidéo.  

“Aujourd’hui, le plus important c’est de réunir toutes les propositions d’expérimentations via la POC I.D “, éclaircit Léonie Debrabandère, coordinatrice de la République du Design. POC, ça veut dire proof of concept. Et “I.D”, c’est la première étape du déploiement d’un possible projet (ou POC sans rien derrière). On ne va pas entrer dans de longues explications, mais en gros, des assos, des entreprises, des collectivités, mais aussi des collectifs de citoyens sont invités à proposer des solutions, et donc des projets, pour améliorer la qualité de vie à Lille.

Si ça vous branche, un dossier de candidature est à télécharger, à compléter puis à envoyer par mail aux coordinateurs du projet. Pour participer à cet ” écosystème collaboratif”, selon une formule de la “République du Design”, mieux vaut tout de même être à plusieurs… Et au point sur le projet et sur la notion de design, car une note d’intention est demandée.

Le but, c’est de “déployer une démarche design à l’échelle d’un territoire de 90 communes et, par là-même, d’inscrire durablement le design au cœur des pratiques d’innovation de toutes les parties prenantes qui constituent ce territoire“, synthétise Léonie.

Pour passer de l’expérimentation à un prototype, une maquette, un service ou une méthode aménagement, les porteurs de projets seront accompagnés au sein d’un Living Lab. Une sorte de labo d’expérimentation situé au 10 rue des Poissonceaux à Lille. Il s’y déroulera des workshops et des ateliers animés par des experts qui aideront à la réalisation des projets (obligatoirement accompagnés par un designer).

En 2020, la métropole lilloise sera donc la vitrine et la “phase test” de ces POC (maquette, prototype, etc.) pendant un an. Le premier événement se déroulera au début du mois décembre 2019.

En attendant, si vous avez une idée de projet le dossier est à télécharger sur le site Lille Métropole World Design Capital et à envoyer à contactpoc@worlddesigncapital2020.com.