Les Halles Modernes, le commerce de bouche 2.0, ouvrent ce vendredi dans le Vieux-Lille

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Photo @HallesModernes

Loïs et Rémy, deux anciens de chez Décath’ reconvertis dans le commerce de bouche, ouvrent ce vendredi leurs Halles Modernes dans le Vieux-Lille. Une halle moderne c’est quoi ? C’est à la fois un boucher, un traiteur, une épicerie, une crémerie… Bref tout ce qu’il vous faut pour le prochain repas entre potes, mais sans craquer votre PEL.

Aller à la boucherie, c’est parfois compliqué pour la génération des Millennials. Déjà, parce que de la bonne viande, ça fait mal au budget (les pâtes-bolo, c’est quand même un brin moins cher), mais aussi parce qu’on a l’air souvent d’un ignare face au boucher qui nous demande si l’on veut un steack ou un filet de rumsteack.

Aux Halles Modernes, promis ça n’arrivera pas. “Notre concept, c’est justement de démocratiser  la boucherie et le commerce de bouche globalement, explique Loïs, l’un des deux fondateurs. On veut du sain, du bon, du local mais aussi de l’accessible“. D’ailleurs, même lui n’y connaissait rien en boucherie/traiteur il y a encore deux ans.

Son associé, Remy, il l’a rencontré… à Décathlon, où il travaillait. Deux collègues qui partageaient la même passion : l’entreprenariat et les bons repas. “Je suis lyonnais d’origine et Rémy est marseillais : chez nous, chaque repas est une fête et le budget ne doit pas être un problème“.

Rémy, le Marseillais, et Loïs, le Lyonnais. Photo @HallesModernes

Il y a un an et demi, le duo se lance dans l’aventure et cherche à reprendre un commerce de bouche déjà existant. Coup de bol, à Croix, Philippe Lambert, boucher depuis 40 ans, veut céder son commerce tout en continuant à travailler. “On est devenus amis et on a fait un deal : il nous apprenait son métier et nous on s’occupait de gérer la boutique“. Les deux néo-commerçants partent également à la recherche des bons produits du coin chez des artisans et des producteurs qui partagent les mêmes valeurs qu’eux : la brasserie Cambier, les vins de Melchior, le pain de la boulangerie Mathieu, la Ferme des Anneaux…

De l’expérience et de la tradition, mais dans “Halles modernes”, il y a “moderne” (Du latin modernus, dérivé de modus et donc de “mode”. De rien.) La modernité de ces halles, c’est leur site internet qui offre tous les services 2.0 : on peut faire sa commande en ligne et même se faire livrer en deux heures  ses saucisses et ses grillades préparées dans leur maison-mère de Croix pour le barbec du soir.

Après Croix, La Madeleine et Saint-Maurice, c’est donc au tour du Vieux-Lille d’avoir ces Halles Modernes. “On a appris que la boucherie Le pavé Lillois fermait, on a donc remplacé un commerce de bouche… par un commerce de bouche“, explique Loïs. C’est la philosophie du duo : ne pas ouvrir des Halles Modernes à chaque coin de rue mais s’installer dans un quartier qui manque de ce genre de commerce ou qui va en perdre un.

Les Halles Modernes, c’est donc au 6 rue de la Barre dans le Vieux-Lille où un barbec est prévu dès 18 heures ce vendredi 13 juillet comme cadeau de bienvenue. Mais si vous avez la flemme de marcher, le site internet est là pour ça.