A l’Assemblée Nationale, les députés boivent désormais de la bière du coin

Dans Bière, Lille, Politique
Scroll par là

Vous pensez bien que l’Assemblée Nationale a une buvette. Un genre de petit bar où les députés peuvent aller se désaltérer entre deux séances. Sachez qu’il y a peu, deux nouvelles bières ont fait leur apparition aux pompes du palais Bourbon. Une bière bretonne, la Sant Erwann, et une bière de la métropole, la Moulins d’Ascq. 

Et c’est là que l’histoire est marrante. Auparavant, quand les députés voulaient boire un godet pour étancher une petite soif, ils avaient le choix entre 1664 et Grimbergen. Donc, si on résume, une bière appartenant au groupe Danois Carlsberg et une bière d’abbaye belge. Un manque de patriotisme criant que le député nordiste et Insoumis Ugo Bernalicis n’a pas supporté. Pendant des mois, il a tanné le service de restauration et la questure pour que la buvette serve enfin des bières artisanales de sa circonscription.

C’est enfin chose faite. Les 577 députés peuvent désormais choisir de boire de la Sant Erwann, brassée en Bretagne et de la Moulins d’Ascq, brassée à Villeneuve d’Ascq avec des produits exclusivement bio et de manière tout à fait artisanale. La bière bretonne a été ajoutée grâce au lobbying poussé de Florian Bachelier, un autre député d’Ile-et-Vilaine, En Marche ! cette fois.

La prouesse n’est pas que chauvine, si vous voulez tout savoir. C’est que, la moyenne d’âge de l’Assemblée Nationale ayant baissé aux dernières élections, la fréquentation de la buvette a grandement augmenté, et Ugo Bernalicis et ses collègues passent donc beaucoup de temps à travailler et discuter dans cet endroit devenu stratégique. Quitte à travailler en buvant de la bière, autant faire en sorte qu’elle soit de qualité. Couleur politique mise de côté, il n’y a pas à dire, sont malins, ces députés.