La Koloc’ solidaire, le bon plan logement où tout le quartier y gagne

Dans Lille, Un toit sur la tête
Scroll par là

Cré­dits pho­to : @AFEV.metropolelilloise

Vous avez entre 18 et 30 ans et êtes en recherche active d’une coloc’ pas chère dans la métro­pole lil­loise ? Si vous êtes aus­si en cur­sus de for­ma­tion (ou ser­vice civique) et que vous avez quelques heures par semaine à inves­tir dans la vie de votre quar­tier, la Kolo­ca­tion à Pro­jets Soli­daires (Kaps) de l’AFEV, peut deve­nir votre nou­veau bon plan loge­ment.

L’As­so­cia­tion de la Fon­da­tion Étu­diante pour la Ville (AFEV) s’est ins­pi­rée de nos amis belges pour mettre en place la kaps en France en 2010. Et ça marche plu­tôt bien vu que l’as­so­cia­tion a réus­si à inves­tir trente villes avec une équipe de plus de 600 kap­seurs dont une cin­quan­taine siège dans la métro­pole lil­loise.

En gros, la koloc’ soli­daire, c’est la mise à dis­po­si­tion pen­dant un an d’un loge­ment que vous par­ta­gez avec d’autres kap­seurs pour un loyer variant de 200 à 300 euros par per­sonne. Et ça en échange de votre par­ti­ci­pa­tion, à hau­teur de 3 à 5 heures par semaine, aux pro­jets soli­daires de l’A­FEV dans les quar­tiers de Mou­lins, Fives, Fau­bourg de Béthune, Wazemmes et Bois Blancs.

En terme de loge­ment, on vous parle d’un appart’ de 60 à 90 m² avec des chambres indi­vi­duelles de 10 à 14 m² et des pièces com­munes (salon, cui­sine, salle de bain). C’est un non-meu­blé, mais il y a tou­jours moyen de s’ar­ran­ger avec les anciens kap­seurs et avec l’A­FEV pour récu­pé­rer quelques éta­gères ou autres. Et vous pou­vez renou­ve­ler votre contrat à la fin de l’an­née si vous êtes encore étu­diants. Donc c’est plu­tôt cool.

Niveau actions menées par l’A­FEV, vous avez le choix : par­ti­ci­per à un jar­din par­ta­gé, don­ner des cours par­ti­cu­liers à des enfants, ani­mer des sor­ties cultu­relles…C’est un enga­ge­ment soli­daire et social que les kap­seurs prennent et qu’ils peuvent adap­ter selon leurs qua­li­tés et leurs envies”, explique Char­lotte, membre de l’as­so­cia­tion. De notre côté, on prend en compte leur emploi du temps pour que ça n’empiètent pas sur leurs heures de cours, de tra­vail et d’exa­mens.”

Par contre, on vous conseille de vous dépê­chez si le pro­jet vous chauffe, parce qu’il ne reste plus beau­coup de places pour l’an­née sco­laire qui va débu­ter. 

Pour plus d’in­for­ma­tions, vous pou­vez appe­ler l’A­FEV-Lille au 03 20 04 03 90 ou les retrou­ver au 19/2 Che­min des Vieux Arbres à Vil­le­neuve-d’Ascq. Pour rem­plir le for­mu­laire d’ins­crip­tion c’est ici que ça se passe.