Disco Frites, grande tablée et déjeuner au musée : le programme du prochain Mange, Lille !

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Du 17 au 23 septembre, le festival Mange, Lille ! va investir la ville avec sa bouffe qui sent bon. Pour cette troisième édition, il y a quelques nouveautés qui font bien plaisir, et quelques classiques qu’on accueille à nouveau volontiers. 

Le programme est long, du coup on se dit qu’une sélection des moments phares du festival serait du meilleur effet. Et comme on est des adeptes du point boulette à gogo, on ne loupe pas cette occasion de vous faire une liste :

  • Saint-So feat Mange, Lille !, un menu bistrot spécial

    C’est à dire qu’au Bistrot de Saint-So, du 19 au 23 septembre, le chef du troquet Aurélien Hégo vous a mitonné un menu spécial Mange, Lille ! autour des produits du coin. Pour un menu entrée+plat ou plat+dessert, il vous en coûtera 19 euros.

  • Du disco et des frites

    C’est donc la soirée Disco Frites organisée le 20 septembre à Saint-So en collaboration avec la friterie Meunier et le Gallodrome. Le concept est on ne peut plus simple : vous dansez sur du disco, mangez des frites à volonté et on vous offre un tee-shirt du Gallodrome, le tout pour 17 euros.

  • Mangez en musique à Saint-So

    Grace à deux soirées qui font plaisir, le 21 et le 22 septembre, venez vous déhancher sur de la soul, du funk et du groove le premier soir et de l’electro le second soir. Parce que Saint-So, la musique et la bouffe, c’est toujours un trio gagnant.

  • La grande tablée qui fait toujours plaisir

    C’est un délice parce que ce sont des chefs qui sont derrière les fourneaux qui se font un devoir de vous offrir un menu gastronomique pour la modique somme de 12 euros. Ça se passera le 21 septembre dans la halle B de Saint-Sauveur, et deux services seront proposés. Aux commandes : le chef Steven Ramon et le pâtissier Romain Montagne.

  • Une petite bouffe au musée

    Parce que Saint-So, c’est bien sympa, mais faut aussi savoir en sortir. Le musée des Beaux-Arts propose une visite guidée de ses salles bourrées de chefs d’œuvres suivie d’un déjeuner au Beau Café, qui se trouve au rez-de-chaussée du palais. Et il paraîtrait même que le menu sera un genre d’écho aux tableaux du musée. Ça se passera tous les jours du 19 au 23 septembre, et tout cette affaire vous coûtera 19 euros.

  • La Grande Pâtisserie, le retour

    Le week-end du festival ne serait pas entier si on ne filait pas à Saint-Sauveur se gaver de pâtisseries. Un rendez vous devenu classique : vous achetez vos jetons à 4 euros, vous entrez dans la halle B le ventre vide et vous en ressortez le ventre tout à fait plein des merveilleuses choses que les pâtissiers présents vous auront fait goûter. Et ça vaut pour samedi 22 et dimanche 23.

  • Et le grand marché, of course

    Le bouquet final de la fête, le grand rendez-vous où tout le monde se presse, le truc le plus convivial du monde. Comme pour la Grande pâtisserie, vous achèterez, le dimanche 23, des jetons à 4 euros, et vous vous ferez un plaisir de déambuler entre les étals installés dans la cour de la gare Saint-Sauveur. Tous les chefs seront là, avec leurs spécialités à déguster. Avez trois ou quatre jetons, vous vous ferez un repas complet sans problème.

Le programme complet et toutes informations pratiques se trouvent sur le site de Mange, Lille ! Côté réservations, il va falloir attendre le 1er septembre pour acheter ses tickets.