Chouette ! Une nouvelle librairie ouvre dans le centre de Lille en novembre

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Une petite nou­velle dans le monde des librairies indépen­dantes ouvre ses portes le 6 novem­bre rue de l’Hôpi­tal-Mil­i­taire. Autrement dit, en plein cen­tre-ville. Un endroit chou­ette pour des lec­tures et des ren­con­tres chou­ettes, le tout cha­peauté par Hélène, une anci­enne du Bateau Livre, la librairie wazem­moi­se.

Chez Voz­er, on sait que notre com­mu­nauté aime la lec­ture. Com­ment sait-on ça ? Bon, déjà parce que vous êtes présen­te­ment en train de nous lire (CQFD#1). Ensuite, parce que les ouver­tures de nou­velles librairies indépen­dantes ne faib­lis­sent pas dans le coin et que vous ne devez pas y être pour rien vu que vous êtes Lil­lois (CQFD#2). Enfin, parce que dès qu’on par­le bouquin, vous êtes tout sim­ple­ment au taquet (CQFD#final). Et c’est chou­ette.

Rohhh mais c’est trop chou­ette ! est d’ailleurs une phrase qu’Hélène a beau­coup (mais genre beau­coup) enten­du lorsqu’elle expli­quait aux gens qu’elle voulait ouvrir sa librairie à Lille. “Et alors que j’avais une liste longue comme le bras de noms poten­tiels pour ma librairie, mon mari m’a sug­géré de l’ap­pel­er la Chou­ette Librairie en référence à cette phrase qui reve­nait sans cesse et qui est devenu une sorte de run­ning gag entre nous”, explique la trente­naire.

La jeune femme est arrivée dans le monde de la librairie comme on entre par­fois dans un café : par hasard. “Je suis comé­di­enne de for­ma­tion et je suis par­tie en 2008 à Lon­dres pour boss­er mon anglais, racon­te Hélène. Et puis là-bas j’ai trou­vé un job dans la librairie française La Page et… je suis dev­enue accro”.

Tombée amoureuse du méti­er de libraire n’é­tait pas dans ses plans. Mais même si elle n’a pas for­cé­ment suivi les études pour, Hélène quitte les British en 2013 et redébar­que sur les côtes français­es, bosse quelques temps dans une librairie d’Oléron avant d’ar­riv­er au Bateau Livre de Wazemmes.

Elle a quit­té les rayons de la librairie lil­loise il y presque deux ans pour ouvrir la sienne. Son bon­heur, elle l’a trou­vé au 72 rue de l’hôpi­tal mil­i­taire : 65 m² con­sacrés aux livres de plein de gen­res dif­férents.Du roman, de la jeunesse, du vie pra­tique, de la BD, moi j’aime tout et je marche au coup de cœur, con­fie Hélène. Donc du moment qu’un livre est chou­ette, il peut se retrou­ver en ray­on”.

On peut bien évidem­ment aus­si com­man­der son bouquin auprès d’Hélène ou de Mar­i­on (l’autre libraire qui va faire par­tie de l’aven­ture). N’hésitez pas à papot­er avec elles car elles comptent bien ren­dre vivant le lieu.On veut une librairie mod­erne, inscrite dans son époque et qui fait par­tie de la vie cul­turelle lil­loise. D’où l’idée d’or­gan­is­er des ate­liers, des lec­tures à voix hautes et des ren­con­tres entre lecteurs et/ou avec des auteurs”.

D’ailleurs, une ren­con­tre croisée entre deux auteurs est pro­gram­mée juste après l’ou­ver­ture sur le thème de l’amour façon 2018. Les invités ? Oh bah juste Pauline Delabroy-Allard et Philippe Annocque (#Mod­e­Fan­Ac­tivé).

En atten­dant que la Chou­ette Librairie ouvre offi­cielle­ment ses portes le 6 novem­bre, on vous con­seille de scruter les news et les événe­ments prévus sur sa page Face­book mais aus­si d’aller jeter un coup d’oeil à sa cam­pagne Ulule. A tan­tôt au ray­on roman les bookad­dicts.