Une conférence sur les coulisses de Greenpeace pour démonter les préjugés, ce mardi

Dans C'est green, Culturons-nous, La Fac

©Greenpeace

Scroll par là

C’est la rentrée aussi pour l’ONG Greenpeace et pour la première fois, elle débarque dans les universités françaises pour une conférence d’information pour démonter les préjugés qu’on peut avoir sur le militantisme écolo mais aussi découvrir les coulisses des campagnes. Pour les Lillois, rendez-vous ce mardi à 17 heures au Campus Pont de Bois (Lille 3 pour les anciens).

Quand on pense Greenpeace, on pense bien évidemment environnement, climat, écologie… Sur le terrain, on pense à des manifs et à des gens avec des dreads qui t’interpellent dans la rue en mode “Hey ! T’as cinq minutes pour parler de la planète ?“. Ne faites pas les offusqués, c’est une image assez répandue dans l’esprit des gens, et même Greenpeace France en est conscient.

C’est d’ailleurs pour ça que l’ONG mise depuis cette rentrée sur des rencontres qui vont au-delà du recrutement de nouveaux adhérents, et veut en finir avec certains stéréotypes qui lui colle à la peau. “Ce concept est nouveau et on voulait informer les personnes sur notre quotidien, le vrai, pas celui qu’on s’imagine, et parler aussi des nombreux combats sur lesquels on travaille activement, explique Margot, qui bosse au siège parisien et sera présente à Lille pour la conférence de mardi. Les militants ne sont pas des hippies qui dorment dans les arbres et qui ne militent que pour les baleines. Ça peut faire sourire, mais c’est parfois ce qu’on peut entendre.

Pour comprendre comment on travaille chez Greenpeace, Alix Mazounie, chargée des dossiers énergie de Greenpeace France, viendra raconter les coulisses de sa campagne où elle a pour mission de convaincre les fournisseurs d’électricité d’investir dans les énergies renouvelables.

Si vous êtes curieux, passez donc la porte de l’Amphi B3 du campus Pont-de-Bois ce mardi à 17 heures. Après une petite heure de conférence, vous pourrez poser toutes vos questions et également papoter avec les gens de Greenpeace autour d’un petit buffet (bio of course) et repartir avec un petit kit écolo.

Le petit lien de l’event Facebook jamais inutile.