Une bombe américaine à déminer, c’est 1300 Hellemmois à évacuer, ce dimanche

Dans Un toit sur la tête, WTF

Photo @U.S.AirForce

Scroll par là

C’est marrant ce que l’histoire peut parfois laisser comme marque, parfois. A Hellemmes, dans le technicentre de la SNCF, une bombe américaine de la Seconde Guerre Mondiale a été trouvée. L’opération de déminage impose l’évacuation de tous les habitants dans un rayon de 400 mètres. Soit 1300 personnes. 

Si vous êtes dans le secteur concerné et que vous comptiez vous payer votre habituelle grasse mat’ du dimanche, oubliez, ou allez dormir chez un pote. Dès 9 heures du matin, il faudra dégager la zone fissa. Pas de retour autorisé avant 16 heures le même jour. C’est qu’il faudra tout ce temps aux démineurs pour rendre la bombe américaine de 250 kg tout à fait inoffensive. 

Il n’est pas du tout rare, dans le Nord jadis occupé, de trouver ce genre de petite surprise dans le sol. Les démineurs sont cependant plus habitués à travailler dans des champs. En labourant la terre, les agriculteurs tombent régulièrement sur des obus ou des bombes non explosés. Là, en plein centre-ville, l’opération est légèrement plus lourde de conséquences. 

Si vous habitez dans les rues suivantes, préparez-vous à dégager ce dimanche matin, donc : 

– rue Bobillot (Cité Duquesne incluse) 
– chemin Napoléon (de bd de Lezennes à 1 rue Bobillot)
– boulevard de l’Epine (du carrefour Ployard/Bvd Epine jusqu’au 88 boulevard de l’Epine)
– impasse des Aubépines
– impasse des Rosiers
– rue de la ville de Naumburg
– impasse des Acacias
– impasse des Buissons
– impasse des Eglantiers 
– impasse des Houx
– impasse des Chardons
– impasse des Rameaux 
– rue de l’Innovation (du carrefour Innovation/plateau Jenner jusqu’à la rue Ferdinand-Mathias)
– rue Ferdinand-Mathias (du carrefour F-Mathias/rue des Ecoles (n°146 rue Ferdinand-Mathias incluse) au carrefour Ferdinand-Mathias/Vanderstraeten et du carrefour rue Voltaire à Place Marc Seguin (Résidences Jardins secrets incluses))
– rue Salembier (Résidence Jardins Secrets)
– rue des Ateliers SNCF (Cité Pollet incluse)
– allée Gaston-Debondue
– rue Parc Bocquet (de ruelle St Sauveur à rue Jaurès)
– rue Marceau
– rue Jean Jaures ( du n°9 inclus à rue Ferdinand Mathias)
– chemin Bécu (de rue Basselart à rue Jean Jaurès)
– rue Basselart (n°28 jusqu’au carrefour Bécu/Basselart + n°1, 2 et 3 rue Basselart inclus )
– rue Marceau, du carrefour Marceau/ Ferdinand Mathias à carrefour Bert/Marceau (31 rue Bert inclus)
– place Marc-Seguin (de rue Bara à rue Ferdinand-Mathias)
– rue Bert (du 31 rue Marceau inclus à la rue Ferdinand Mathias)
– rue Turgot (de rue Marceau à rue Ferdinand Mathias)
– allée Condorcet.

Pour ceux qui n’auraient nulle part où squatter pendant l’opération, la mairie d’Hellemmes mets à disposition l’Espace des Acacias situé place Hentges à Hellemmes et le centre départemental de gestion situé ZI du Hellu, 1 rue Lavoisier à Hellemmes.