Une étudiante lilloise a gagné la nouvelle bourse Airbnb pour voyager en Erasmus

Dans La Fac, Lille, Money Money Money, Voyage Voyage
Scroll par là

Par­tir en Eras­mus, c’est cool. Avoir les moyens d’en pro­fi­ter pour visi­ter le pays, c’est encore mieux. Mais comme “étu­diant” et “riche” vont rare­ment ensemble, Airbnb et Eras­mus Student Net­work se sont asso­ciés pour lan­cer une nou­velle bourse : “Go Europe”, pour jus­te­ment per­mettre à trois étu­diants fran­çais de pro­fi­ter à fond de leur séjour Eras­mus. Et devi­ner quoi ? L’une d’entre eux est de chez nous. 

Depuis quelques semaines, c’est en Espagne que vit Inès, une Lil­loise de 21 ans. Pas pour les vacances, vous l’a­vez devi­né, mais pour y inté­grer un mas­ter 1 en droit pri­vé à l’u­ni­ver­si­té de Séville. “Je suis à Lille 2 et je pré­pare ce séjour Eras­mus depuis un an main­te­nant”, détaille Inès qui pen­sait, à la base, juste poser ses valises à Séville et visi­ter un peu les alen­tours. 

Sauf que le mois pro­chain, ce ne sera pas pos­sible puis­qu’elle sera à Ber­lin. Pour cet hiver, elle hésite encore entre Car­diz ou Gre­nade… Et puis il y a aus­si la Grèce qui la tente bien et les plages de l’île de Tene­rife. Certes, elle a la bou­geotte notre Inès, mais elle a sur­tout gagné une bourse qui lui per­met de se payer tout ça sans cra­quer son livret A et man­ger des pas­tas tous les jours. 

Cet été, j’é­tais sur Face­book et je suis tom­bée sur un article spon­so­ri­sé par Airbnb, se sou­vient-elle. On y expli­quait que si on était étu­diant Eras­mus l’an­née pro, on pou­vait can­di­da­ter pour obte­nir une bourse de 2 500€ et en pro­fi­ter pour décou­vrir l’Eu­rope.” 

Pas com­pli­qué de devi­ner la suite : Inès, qui est une adepte de la pla­te­forme Airrbnb depuis 2015, saute sur l’oc­cas’, pos­tule et apprend en sep­tembre qu’elle fait par­tie des trois lau­réats rete­nus par­mi 400 can­di­da­tures. 

C’é­tait une grande pre­mière pour nous, explique-t-on chez Airbnb. On sait que les mil­lé­nials repré­sentent 1/3 de nos hôtes et qu’ils ont des envies de voyages sans que les moyens suivent par­fois. Cette bourse, c’est une manière pour nous de favo­ri­ser leur mobi­li­té et de ne pas reve­nir d’une expé­rience Eras­mus sans avoir eu l’op­por­tu­ni­té finan­cière d’a­voir pu voir du pays”. 

Com­ment fonc­tionne cette fameuse bourse ? Inès a donc un bud­get de 2 500 € pour au moins trois pro­jets de voyages qu’elle choi­sit elle-même. Elle n’a pas reçu l’argent cash sur son compte en banque mais sait que sa bourse se décom­pose ain­si : 

  • 1 500 € de cou­pons Airbnb dont 1 000€ pour le loge­ment et 500€ pour les expé­riences (pour son trip à Ber­lin, Inès va par exemple pou­voir avoir un cours de sty­lisme pour pou­voir entrer sty­lée au Ber­ghain). 
  • 1 000 € de cré­dit voyage pour les trans­ports 

Quand elle a défi­ni son voyage, Inès n’a qu’à pré­ve­nir Airbnb de la des­ti­na­tion, du vol, du loge­ment et de l’ex­pé­rience qu’elle sou­haite et hop ! La pla­te­forme débloque des fonds de sa bourse. 

Pour ceux qui ont en pro­jet de par­tir en Eras­mus l’an­née pro’, sachez qu’Airbnb compte bien renou­ve­ler l’ex­pé­rience. On vous laisse che­cker les news direc­te­ment sur leur blog et vous mon­trer patient puis­qu’on ne pour­ra can­di­da­ter qu’à par­tir de l’é­té pro­chain. Pour­quoi ? Tout sim­ple­ment parce qu’il faut que votre séjour Eras­mus soit vali­dé pour pou­voir pré­tendre à la fameuse bourse. Autre cri­tère à savoir : il faut démon­trer une réelle envie de voya­ger pen­dant son séjour et être un adepte des loca­tions Airbnb.