Ce samedi, c’est Ukulele night fever à Wazemmes

Dans Lille, Music in my ears

Photo ©Ukuleleboboys

Scroll par là

Ok, arrê­tez tout. Ce same­di, à l’au­berge de la Mai­son Folie Wazemmes, la soi­rée va être entiè­re­ment, tota­le­ment, plei­ne­ment dédiée au uku­lele. Work­shop, bœufs et concerts, la totale. 

Pour les gui­ta­ristes, le uku­lele peut désar­çon­ner un peu. Quatre cordes, rentre dans un sac à main (tes­té pour vous), avec un ordre sol, do, mi, la légè­re­ment trou­blant pour les habi­tués du si, mi, la, re, sol, do. Cer­taines mau­vaises langues disent même qu’on est vite limi­té avec un uku­lele. C’est qu’ils n’ont pas vu ce dont les Uku­le­le­bo­boys sont capables. Ces deux frères Mexi­cains débar­qués il y a dix ans à Lille ont déci­dé de mon­ter un band de maria­chis hard­core, on ne sait pas com­ment le dire autre­ment. “On ne fait que des reprises”, ajoute San­cho Rodri­guez. Mais atten­tion, pas de la petite bal­lade toute mignonne. The Off­spring, Brit­ney Spears ou encore Led Zep, c’est plus leur came.

Et ce qui est chouette, c’est qu’ils ont déci­dé de faire du same­di 1er décembre une nuit dédiée au uku­lele. “J’ai orga­ni­sé ça parce que je veux vrai­ment fédé­rer autour du uku­lele, pré­cise San­cho. Dans les fes­ti­vals de uku­lele, les gens viennent pour écou­ter, mais aus­si pour jouer, il y a tou­jours des scènes ouvertes ou des bœufs au pro­gramme. Il y a un côté com­mu­nau­taire très sym­pa que je vou­drais repro­duire à Lille.

La soi­rée com­men­ce­ra donc à 18 h 30 par un bœuf au Che­val Blanc, à Wazemmes, pour échauf­fer tout le monde. Puis San­cho et Die­go file­ront à l’Au­berge de la Mai­son Folie Wazemmes pour leur concert. Et ils ne seront pas seuls sur scène : PPNOU, des copains à eux venus de Pologne pour l’oc­ca­sion, vous mon­tre­ront com­ment mettre le feu avec quatre uku­leles bien accor­dés. 

Et pour les joueurs, le matin même à l’Aé­ro, les deux frères se feront un plai­sir de vous don­ner un petit cours pra­tique sur l’art de jouer de ce petit ins­tru­ment avec grâce et style. Les places sont limi­tées à 20 et ça part vite, donc on vous conseille de réser­ver. 

Pour le concert, ren­dez-vous à 19h30 à l’au­berge de la Mai­son Folie Wazemmes. Le tarif plein est fixé à 10 euros. Si vous êtes étu­diant ou chô­meur, ce sera plu­tôt 7 euros. Si vous avez par­ti­ci­pé au work­shop du matin (à 10 euros), le concert ne vous coû­te­ra plus que 5 euros. Sinon, la soi­rée a un event Face­book avec des infos pra­tiques et une billet­te­rie.