Le top des faits-div WTF du coin #2

Dans Fait divers, WTF
Scroll par là

La rubrique des faits-divers, c’est rarement celle qui fait le plus rêver ou qui donne du baume au coeur. Et pourtant… Certains fait-div’ ont parfois ce petit truc en plus de fun, d’insolite, d’improbable, de mignon voire de complètement idiot. On vous a compilé un petit florilège de ceux de 2018 qui se sont produits pas loin d’ici. 

Lire aussi :
Le top des faits-div WTF du coin #1

Juillet 

  • Lille : Elle réclame son argent dans le métro au lance-flammes 

Ah on commence direct avec du très très lourd. Rassurez-vous, on parle ici d’un lance-flamme “artisanal” pas d’un vrai en mode armée. 

Tout part d’un problème de dette et de dépendance à la drogue. Ce jour-là, à la station de métro Porte de Valenciennes, une jeune femme de 28 ans accompagnée de l’une de ses amies s’en prend à un couple. L’objet de le dispute : 40€ que le couple lui “doit”. Ce dernier ne les a pas et ce qui finit d’énerver la jeune femme, c’est la drogue qu’il semble avoir acheté juste avant. La jeune femme estime donc qu’elle va pouvoir se fair rembourser en nature. 

Les esprits s’échauffent dans la rame du métro qui file en direction de Lille-Flandres. On se tire les cheveux, on se menace avec une seringue et à un moment, ça dérape au point où celle qui compte vraiment récupérer ses 40 euros met le feu à son aérosol et le transforme et énorme chalumeau. Dans le métro. Avec plein de gens autour. Tout le monde se réfugie à l’avant de la rame pour éviter de finir en brochette pour barbecue. 

Août 

  • Maroilles : Il sort un fusil de chasse pour un désaccord sur un hors-jeu

Il y en a pour qui gagner une deuxième étoile n’a pas adouci les mœurs. Le 12 août dernier, lors d’un match amical à Maroilles, un joueur et un spectateur s’embrouillent pour une histoire de hors-jeu. Le spectateur de 23 ans s’énerve au point d’aller chercher son fusil de chasse chez lui et revenir faire sa fête au joueur. Heureusement, aucun tir n’est parti. 


Septembre

  • Dunkerquois : il est flashé à 174 km/h parce qu’il ne veut pas manger son McDo froid

La gourmandise nous perdra. En tout cas elle aura fait perdre des points de permis à ce jeune homme un peu trop pressé. Alors qu’il roule à 174 km/h, au lieu des 80 réglementaires, l’automobiliste qui revient du fast-food et a visiblement pris à emporter a expliqué aux gendarmes être totalement conscient de sa vitesse. Son excuse ? Pas moyen qu’il mange son burger froid. Disons qu’il a au moins eu le mérite d’être honnête. 

Octobre

  • Sainghin-en-Mélantois : La poudre blanche à la Poste était en fait une base de crème anglaise !

Oui, on reste dans la graille. Ici, ça se passe au centre de tri de la poste de Sainghin-en-Mélantois. Ce 24 octobre, l’une des nombreuses enveloppes “craque”. En soi, ce n’est pas grave. Sauf que ce n’est pas une lettre d’amour ou une facture qui en sort, mais de la poudre blanche. Là, en plein plan Vigi-pirate, c’est branle-bas de combat dans le centre. 

Les pompiers de la métropole lilloise embarquent les employés qui auraient pu être en contact avec l’enveloppe. Pour écarter toute potentielle attaque biochimique, des unités spéciales sont dépêchées sur place. Aucun danger réel n’est détecté, mais tout le monde reste prudent. 

Bon et puis quelques jours plus tard, une fois les analyses réalisées. On a constaté que la fameuse poudre blanche était une base pour réaliser une crème anglaise. Mieux vaut prévenir que grossir guérir comme on dit.

Novembre

  • Merville : Une envie au bord de la route ? Les gendarmes menacent de confisquer ce qui dépasse…

En Flandres, on n’a pas le même genre de souci avec les automobilistes apparemment. Du côté de Merville, la gendarmerie a lancé un appel sur sa page Facebook suite à de nombreuses plaintes. Le souci : ceux qui ont une envie pressante en voiture, s’arrêtent sur le bord de la route… et ne sont ni discrets, ni pudiques pendant leur petite affaire. 

Du coup, les gendarmes ont rappelé qu’il était interdit d’uriner sur la voie publique. Et, avec une bonne tranche d’humour (enfin on espère) que s’ils étaient témoins de ce genre de situation “tout ce qui dépasse(rait) sera soit confisqué, soit sectionné“. Aoutch.  

Décembre 

  • Aniche : Ivres, ils chargent la police, fuient en jetant des rondins et un siège pour enfant, puis calent

Parfois, il n’y a rien à ajouter. Tout est dans le titre. 

  • Denain : Ils font un barbecue dans l’appartement, cinq intoxiqués

Ça c’est le petit dernier fraîchement sorti des vacances de fin d’année. Et comme il y a eu des blessés graves, on préfère vous le donner en mode conseil et bonne résolution : en 2019, quoi qu’il arrive, réservez le barbecue pour le jardin pendant l’été.