Un film en trois volets raconte une tranche de street art lillois

Dans Ch'est bieau, Dans la rue, Lille
Scroll par là

Vous les avez vus, ces pignons d’immeubles dans la métropole lilloise recouverts d’art de belle facture ? C’est l’œuvre des artistes invités par le Collectif Renart pour la Biennale d’Art Mural, qui a lieu tous les deux ans. La prochaine arrive dans quelques mois, mais comme pour nous faire patienter, le collectif a fait appel à Cultur’all et son réalisateur Lucas Takerkart pour réaliser un chouette docu sur l’édition 2017. Et c’est plaisir des yeux. 

On se la refait : tous les deux ans, la BIAM investit la métropole lilloise. Entendez qu’une horde de street artists envahit les pignons d’immeubles. En fait, c’est aussi simple que ça. L’année 2017 a été un cru particulièrement productif, et Lukas Takerkart, réalisateur pour l’association Cultur’all n’en a pas loupé une miette. Il faut dire que le monde du graffiti et du street art, c’est sa came. Il avait déjà réalisé un documentaire, Géograffiti, qui retrace l’histoire de cet art dans le Nord (et c’était canon). 

Lire aussi : 
“Géograffiti”, le documentaire qui tire le portrait du graff lillois

Sans plus attendre, on vous met les trois épisodes de ce documentaire joliment tourné, dont la bande son a été composée par Ours Samplus. 

Sinon, la prochaine BIAM aura lieu cette année. Et saison Eldorado oblige, elle promet de belles collaborations entre artistes du coin et artistes latinos. On revient vite vers vous avec tout le programme, qui sera chargé, vous pensez bien. 

On vous renvoie volontiers sur la page Facebook du Collectif Renart, si vous voulez aller plus loin.