Be Bop and Lula, la boutique vintage next level

Dans C'est green, Lille

© Tristan Collin

Scroll par là

Si d’aventure vous vous retrouvez à déambuler rue Nicolas Leblanc, il est possible que vous ayez croisé sans le savoir cette boutique discrète qui déconne zéro avec le style. On est allé taper un brin de causette avec Rodrigue, le proprio au look impeccable.

Si vous êtes un minimum informés, vous savez que la déconsommation (acheter moins de produits neufs, en gros) ça passe par l’achat de vêtements déjà portés. Et en plus, c’est une bonne action pour la planète. Alors prenez donc de bonnes résolutions pendant cette période de soldes et allez faire un tour dans les nombreuses fripes de la métropole lilloise. Chez Be Bop and Lula par exemple.

Installé à Lille depuis bientôt 15 ans, Rodrigue a lancé Be Bop sur internet en 2012. Après pas mal de présences sur des salons (à Bruxelles, Lyon ou Paris notamment), il décide d’investir son appart pour y organiser des showrooms ponctuels et informels. Visiblement ça a bien marché puisqu’il est aujourd’hui installé dans son propre espace rue Nicolas Leblanc, dans les anciens locaux du CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse), juste à côté du fraîchement rénové, Palais des Beaux Arts.

‘’La culture du vêtement de seconde main commence à se démocratiser en France, contrairement à la Belgique ou les Pays Bas qui ont déjà intégré cette culture depuis longtemps, analyse Rodrigue. Aujourd’hui on ressent une demande beaucoup plus importante qu’avant. Le vintage est passé d’une communauté marginale à un public très large.’’

Silly Pothead GIF - Find & Share on GIPHY

En dehors de la déco qui, effectivement, en jette un max ; chez Be Bop and Lula on a pu trouver de bien belles pièces à des prix très attractifs et pour tous les goûts. Les vêtements sont nickels et le monsieur est toujours présent pour vous aiguiller dans votre recherche du style. En plus c’est les soldes (bis). On dit ça comme ça, hein.

‘’J’aimais beaucoup l’intérieur du lieu qui est chargé d’histoire, d’un passé un peu luxueux et de venir y vendre des vêtements de seconde main. Je trouvais le contraste intéressant.’’

Passionné de photographie, Rodrigue prend chaque semaine le parti de shooter les vêtements qu’il met en vente, portés par des modèles lillois croisés dans la rue. Vous pouvez aller voir ça sur son instagram fortement qualitatif, on vous le recommande.

Même le nom du shop est une référence vintage à l’univers du jazz et ça c’est appréciable. On vous laisse là-dessus.

Pour aller trouver son bonheur vintage, la boutique est ouverte du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures, au 2 rue Nicolas Leblanc.