La Métropole met en place sa propre plateforme pour le grand débat national

Dans Lille, Politique
Scroll par là

Mais si, vous savez, le Grand Débat. Celui proposé par Emmanuel Macron en réponse à la grogne durable des gilets jaunes. Depuis ce mardi, il est possible d’aller dans sa mairie pour donner ses idées ou doléances. Ce jeudi, vous pourrez aussi vous rendre sur la plateforme de participation citoyenne de la Métropole Européenne de Lille.

Si vous avez des idées ou des revendications, c’est le moment d’en faire part directement au gouvernement. Le grand débat national a démarré ce mardi, et va se poursuivre jusqu’en avril. Les citoyens sont invités à donner leur avis sur quatre grands thèmes : la fiscalité, la transition écologique, l’organisation de l’Etat, et la démocratie.

Au local, tout le monde pourra organiser des débats IRL. Le gouvernement met à disposition un genre de “kit d’organisation” pour aider les gens à mettre en place ces événements. De grandes conférences citoyennes seront aussi organisées dans chaque région, avec des participants tirés au sort. Le débat est ouvert à tous, et les avis seront compilés et pris en compte, promet le gouvernement. Voilà, ça c’est pour le résumé.

Dans la métropole lilloise, vous allez pouvoir participer sur une plateforme réservée aux habitants des 90 communes membres de l’agglomération. Elle avait déjà été mise en place pour des consultations locales et tourne pas mal. La plateforme comportera donc un onglet “grand débat national” à partir de ce jeudi. Vous pourrez déposer vos idées, réagir à celles des autres, répondre à une enquête, ou vous inscrire à un événement. Il sera actif jusqu’à la fin du grand débat, et les doléances et revendications seront transmises à la Commission Nationale du Débat Public.

Vous avez tout. Pour aller faire un tour sur cette plateforme et participer à partir de ce jeudi, c’est en suivant ce lien hyperlinké avec bonté et amour.