L’appli de covoit urbain Citygo roule désormais à Lille

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Pour beau­coup, on est du style à opter pour du covoit’ pour par­tir en vacances et sur des chauf­feurs pri­vés quand on se déplace en ville. Mais il existe aus­si l’op­tion covoit’ urbain. C’est ce que pro­pose l’ap­pli City­go qui vient de débar­quer chez nous.

Sur le prin­cipe, City­go fonc­tionne comme les appli­ca­tions de covoi­tu­rage clas­siques. “Mais là où on va réser­ver un tra­jet pour ses vacances 15 jours à l’a­vance pour faire 300 km, ici on peut en avoir un pour aller voir sa famille à une quin­zaine de kilo­mètres tout de suite”, résume Bas­tien de chez City­go.

Cette jeune start-up fran­çaise a lan­cé son concept en jan­vier 2016 en Île-de-France et a tout de suite trou­vé son public. Elle a donc logi­que­ment déci­dé d’al­ler s’ex­por­ter dans d’autres sec­teurs et, après Lyon il y a quelques mois, elle est arri­vée à Lille.

Le but, c’est de cou­vrir les zones où les trans­ports en com­mun ne vont pas encore ou de manière com­pli­quée avec plu­sieurs chan­ge­ments, explique-t-on chez City­go. Et de per­mettre aux Lil­lois d’at­teindre leur but le plus rapi­de­ment et sim­ple­ment pos­sible”.

Com­ment ça marche roule, tout ça, dans la vraie vie ? Il suf­fit de télé­char­ger l’app’ sur son smart­phone et de rem­plir son pro­fil. Si vous êtes un conduc­teur qui se déplace de manière régu­lière dans la métro­pole lil­loise, vous entrez vos par­cours mais l’al­go­rithme de City­go va aus­si, au fil du temps, vous en pro­po­ser d’autres après ana­lyse de vos tra­jets.

En ville, on fait sou­vent les mêmes tra­jets en voi­ture sans s’en rendre for­cé­ment compte, pré­cise Bas­tien. On le fait remar­quer au conduc­teur mais libre à lui ensuite, bien évi­dem­ment, de les pro­po­ser à la réser­va­tion”.

Si vous êtes du côté pas­sa­ger, une fois que vous avez vous aus­si rem­pli votre pro­fil sur l’ap­pli­ca­tion, il suf­fit de trou­ver le tra­jet qui vous ira le mieux, que ce soit pour tout de suite main­te­nant ou pour plus tard. Tout est fait pour que le conduc­teur qui vous a accep­té dans son véhi­cule n’ait qu’un mini-détour (genre 5 minutes max) à faire pour venir vous cher­cher ou vous dépo­ser.

Pour le tarif de la course, vous savez avant d’en­trer dans la voi­ture ce que vous devrez au covoi­tu­reur que vous rétri­bue­rez une fois la course ter­mi­née. Cash ou vire­ment via l’ap­pli­ca­tion, c’est au choix.

City­go a fixé à 42 cen­times le prix au kilo­mètre et prend une com­mis­sion de 18% sur le mon­tant de course. Mais si vous êtes avec votre meilleur pote, vous pou­vez aus­si. Il suf­fit de de le pré­ci­ser lors de votre réser­va­tion et le prix de la course ne bou­ge­ra pas.

On vous laisse télé­char­ger l’ap­pli­ca­tion pour Android ou IOS pour voir de vos yeux vus com­ment ça fonc­tionne.