FEATHER/FEATHER, le duo lillois qui vous emmène planer dans leur indie/pop atmosphérique

Dans Chill, Lille, Music in my ears

rpt

Scroll par là

FEATHER/FEATHER, c’est à la base deux cousins éloignés, meilleurs potes et “frangins” à la fois.  Entre leur vie étudiante et active, ils se retrouvent régulièrement pour partager et faire partager leur   passion, et on peut vous dire que ça bosse dur. Le résultat ? Leur dernier EP “Lights“, sorti ce lundi 21 janvier.

Téo et Édouard n’ont véritablement fait connaissance qu’il y a trois ans, en 2016. La musique les rapproche très vite, les répètes s’enchaînent dans le parc de Lille III (le groupe y trouvera son nom, voyant une plume : “Tiens, FEATHER/FEATHER, ça claque non ?“)

Ils accouchent la même année de leur premier bébé, Soulmates Empire, et sont propulsés à vitesse éclair en apparaissant dans “La playlist du mois” du youtuber Joyca. Là les compteurs s’enflamment, et faut bien dire que ça donne envie de poursuivre l’aventure.

D’accord, ch’est bieau tout ça, mais à écouter ça donne quoi ?

On peut dire que nos deux compères ont bien choisi leur nom ! Influencés par des groupes comme Coldplay, Movements, Radiohead… mais aussi Bring Me The Horizon ou Asgeir, le son de FEATHER/FEATHER forme un cocktail planant et léger de cette variété musicale, sans se priver d’originalité. Guitare acoustique et électrique, synthés et percus électroniques dominent Lights, en accord avec un chant clair aérien : du bonheur à l’écoute. On retient de l’EP une chill-attitude bien marquée.

En plus, vous l’aurez deviné : l’EP est entièrement auto-produit. Nos deux poils d’oiseaux se partagent les tâches : Téo se consacrera par exemple à l’écriture des paroles tandis qu’Édouard planchera davantage sur l’aspect technique : l’enregistrement, le mixage, le mastering, tout ça n’est pas inconnu pour lui puisqu’il compose parfois des musiques pour des pubs. Les deux cousins-copains bossent ensemble de la compo à la com’ et fonctionnent incroyablement bien ensemble.

Et après ?

Le groupe compte maintenant se concentrer sur les lives, et cherchent à faire entendre le travail au maximum. Plusieurs dates sont encore à confirmer, mais vous pouvez être sûrs de les croiser le 23 mars prochain à Allennes-les-Marais. En attendant, vous pouvez vous délecter d’un petit avant-goût sur leur chaîne YouTube.

Sinon, vous pouvez les écouter par exemple sur Spotify, et toutes les plateformes référencées sur leur site.