Le Gorilla Brothers, nouveau bar canon du Vieux-Lille

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Nouvel arrivant de la rue Saint-André, le bar Gorilla Brothers a ouvert ses portes il y a à peine une semaine. Néons colorés au plafond et tomettes et carreaux de ciment au sol, le bar allie ancien et moderne avec une bonne dose de street art. 

Après un peu plus de cinq mois de travaux, ce bar lounge la semaine et électro funk le week-end propose des produits dénichés aux quatre coins du monde. Des biscuits apéritifs en provenance directe d’Italie au gin Virunga venant de Centre Afrique, rien n’est laissé au hasard pour leur carte. 

Bouteilles de gin à l’effigie d’un gorille, les trois singes peints sur le mur, bar en laiton brûlé à l’acide… Tous les détails du bar ont été pensés pour en faire the place to be pour un afterwork ou une soirée entre potes. 

Les deux frères Gino et Antoni ont eu l’idée d’ouvrir ce bar après avoir vécu trois ans aux Philippines. «  Comme on était tout le temps à deux et qu’on est très grands, nos potes nous ont donné le surnom des Gorilla brothers », raconte Gino. 

Ces deux « frères gorilles » ont le goût des produits atypiques et artisanaux, goût qui se retrouve jusque dans leur choix de bière. Leur mousse phare ? La Jungle Joy, une exclusivité de leur brasseur de Bruxelles composée à partir de vrais morceaux de mangue et de fruit de la passion. Mais cette bière moderne est concurrencée par la traditionnelle Gouden Carolus, issue d’une des plus vieilles brasseries du monde. Une véritable passion pour la rencontre de l’ancien et du nouveau, donc. 

Pour le moment, seul le rez-de-chaussée est accessible avec un poste à DJ et un petit renfoncement convivial. Mais le sous-sol ouvrira bientôt ses portes pour proposer un espace cosy où vous pourrez venir prendre l’apéro avec planches de charcuterie, légumes et fromages. 

Suivez les sur leur page Facebook pour découvrir leurs dernières actus. Sinon ça se passe au 73 rue Saint-André à Lille.